Cette année, Coca-Cola zéro sucres devient Coca-Cola sans sucres. Une nouvelle appellation et un nouveau look qui n’impactent pas un élément fondamental : préserver son goût unique, tout en utilisant des alternatives au sucre. Un véritable défi relevé haut la main par les équipes du centre R&D. Explications.

Le centre R&D, pôle d’innovations de Coca-Cola

L’un des secrets des boissons Coca-Cola ? Son centre R&D EMEA (Recherche et Développement en Europe, Moyen-Orient et Afrique) et les 130 employés qui le font vivre. Des experts de 20 nationalités différentes qui poussent l’innovation chaque jour afin de concevoir les boissons de demain. La réduction de sucre fait également partie de leur challenge au quotidien. L’objectif ? Satisfaire les quelques deux milliards de consommateurs du bassin EMEA aux préférences variées. Voilà pourquoi le laboratoire bruxellois travaille à développer la gamme de boissons distribuées par The Coca-Cola Company en créant de nouvelles recettes et en perfectionnant celles existantes.
A noter que c’est également ici que sont conçus les futurs designs et emballages de la marque.

Chaque année, le centre R&D est le théâtre de 300 à 400 nouvelles recettes ! Ainsi, la France s’est engagée d’ici à 2020 à lancer une nouvelle boisson par an. Une volonté qui s’inscrit dans l’ambition de The Coca-Cola Company à devenir un groupe multi-boissons pour répondre aux envies de chacun.

Trouver des alternatives au sucre, un défi

L’objectif principal de l’entreprise, qui consiste à réduire la teneur en sucres de ses boissons, représente un vrai challenge technologique. En effet, remplacer le sucre n’a rien d’évident. D’abord, à cause de ses qualités « organoleptiques » (qui affectent nos sens) : la saveur sucrée fait partie des cinq goûts fondamentaux et d’après de nombreux scientifiques, l’Homme a une sensibilité « primitive » à ce goût. D’où son envie de le retrouver dans son alimentation.

Ensuite, le sucre a également un rôle « technologique » dans la boisson. Il agit notamment sur sa stabilité et le renforcement des notes aromatiques. Ainsi, réduire la teneur en sucres des recettes nécessite de revoir complètement leur composition…et cela prend du temps ! Comptez entre 1 et 3 années de développement. En effet, il a fallu quelques années de développement pour reformuler Coca-Cola sans sucres par exemple.

Des efforts récompensés

Un vrai travail d’orfèvre qui porte ses fruits. Au fil des années, les experts de The Coca-Cola Company ont développé un véritable savoir-faire dans l’association des édulcorants. En effet, les alternatives trouvées peuvent être utilisées seules ou associées entre elles, afin d'adapter le goût et les caractéristiques de la saveur sucrée aux besoins du produit et surtout aux goûts des consommateurs. C’est notamment le cas avec l'aspartame ou l'acésulfame K. Deux ingrédients que l’on retrouve en combinaison dans la formule de Coca-Cola sans sucres… à tester sans tarder !