L’engagement de The Coca-Cola Company en faveur du recyclage s’appuie sur un constat simple, selon lequel il est impossible d’éliminer totalement les packagings des aliments et boissons. En effet, ces derniers aident non seulement à réduire la perte et le gaspillage de nourriture mais ils limitent également la propagation des maladies. Il faut donc les concevoir et les éliminer de façon responsable. Mais l’engagement de l’entreprise ne se limite pas à rendre ses bouteilles et canettes plus durables, The Coca-Cola Company souhaite recycler tout ce qui doit l’être.
 

PlantBottle™ : le packaging 100 % recyclable signé The Coca-Cola Company

Afin de prévenir la production des déchets, The Coca-Cola Company a créé PlantBottle™, un packaging entièrement recyclable fabriqué à 30% de matériaux d’origine végétale. Ainsi en 2016, l’entreprise a distribué plus de 45 milliards d’emballages PlantBottle™ sur 44 marchés et pour 35 marques. Une économie de plus de 182 millions de litres d’essence avait ainsi été réalisée, évitant l’émission potentielle de plus de 430 000 tonnes de dioxyde de carbone, soit l’équivalent du retrait de la circulation de plus de 90 000 voitures.

Le programme « En action » pour des objectifs encore plus ambitieux mais toujours mesurables

The Coca-Cola Company s’est récemment engagée dans le programme « En action », qui s’articule autour de trois piliers principaux : les boissons, les emballages et la société. Avec le concours de son embouteilleur Coca-Cola European Partners, l'entreprise a lancé le défi suivant : assurer la collecte de 100% de ses emballages d’ici 2025 en Europe, et d’ici 2030 dans le monde. L’entreprise souhaite également porter de 30% à 50 % l'utilisation du plastique recyclé (RPET) pour la totalité des bouteilles PET en Europe de l’Ouest, d’ici à 2025.

Et parce que la protection de l’environnement passe également par une action de prévention, The Coca-Cola Company s’engage à évangéliser la culture du recyclage auprès de ses fournisseurs, clients et consommateurs, notamment grâce à des actions menées conjointement avec Citeo depuis plusieurs années.

Deux niveaux de partenariat pour un engagement

Pour atteindre ses objectifs, The Coca-Cola Company a tissé différents partenariats à plusieurs niveaux. Localement, l’entreprise s’appuie sur les consommateurs, les ONG et d’autres acteurs du secteur comme l’association Chaque Canette Compte. L’objectif est de simplifier le recyclage et de le rendre plus accessible à chacun, en améliorant les systèmes de recyclage locaux et favorisant une véritable économie circulaire. À un niveau plus global, afin de contribuer à traiter les déchets d’emballage déjà produits, l'entreprise travaille avec le Conservatoire des Océans, WWF ou encore la Fondation Ellen MacArthur avec l’initiative « Pour une nouvelle économie du plastique ».

Mais il reste encore beaucoup de chemin à parcourir. En 2017, les taux de récupération et de recyclage n’ont pas été à la hauteur des espérances de Coca-Cola, « confronté à l’absence d’infrastructures nécessaires et d’une collaboration suffisante avec les industriels, les pouvoirs publics et la société civile », a reconnu Béa Perez, Vice-Présidente. L’entreprise va donc redoubler d’effort pour atteindre ses ambitieux objectifs et préfère voir dans l’immense chantier du recyclage une formidable opportunité, celle de repenser ses plastiques, emballages et packagings et changer pour le meilleur. « Notre effort collectif doit maintenant porter sur la collecte et la valorisation [des emballages] afin de faire de l’économie circulaire une réalité pour les emballages” a ainsi déclaré François Gay-Bellile, Président de The Coca-Cola Company en France.