Depuis sa création en 1984, la Fondation a octroyé plus d’1 milliard de dollars de subventions pour soutenir des initiatives durables dans le monde entier, notamment en faveur de la protection de l'environnement, l'autonomisation des femmes et l'amélioration de la qualité de vie des personnes et des communautés. Retour sur ses engagements philanthropiques.

Un seuil de donations historique

Lors du 15e petit déjeuner annuel « Crime is Toast » de l’Atlanta Police Foundation en 2018, James Quincey a exprimé son immense fierté sur ce seuil historique du milliard de dollars de dons reversés au sein des communautés où Coca-Cola exerce ses activités. En l’espace de 34 ans, plus de 655 millions de personnes ont été aidées à travers le monde et 2 400 associations ont été soutenues par la Fondation Coca-Cola. Des chiffres qui illustrent sa volonté d’agir au niveau local et de faire bouger les choses.

En ce sens, la Fondation investit autour de l’environnement (216 millions de dollars), de l’éducation des jeunes (335 millions de dollars), de l’émancipation des femmes (41 millions de dollars) et du bien-être des communautés (408 millions de dollars). Et justement, pour évaluer l’impact potentiel de ses donations sur les communautés, la Fondation demande aux organisations des projections sur les résultats attendus.

Une Fondation qui évolue

Créée sur le principe de garantir un engagement à long terme aux communautés défavorisées, la Fondation n’a pas changé de cap mais a traversé les frontières. Lors de ses débuts, ses actions se concentraient sur des programmes d'éducation et de développement de la jeunesse aux Etats-Unis. Désormais elle agit à l’échelle mondiale et s’intéresse à différents aspects de la philanthropie.

Mais alors, comment choisir les bénéficiaires ? Helen Smith Price, Présidente de la Fondation, explique : « Il est malheureusement impossible de répondre à tous les besoins du monde. C’est pourquoi nous évaluons chaque proposition pour déterminer l’adéquation entre les besoins de la communauté locale et nos priorités en matière de financement qui sont : la protection de l’environnement, l’émancipation des femmes et le développement des communautés. »

Une collaboration sans frontières

Comme l’explique Helen Smith Price, la dimension mondiale du Système Coca-Cola est un avantage considérable : « Notre Fondation est en effet à même de puiser dans l’expertise de nos collègues sur le terrain. Lorsque nous accordons des subventions, partout dans le monde, nous ne nous contentons pas de prendre des décisions ici même, à Atlanta. Nous prenons contact avec nos pairs disposant de compétences spécifiques ou situés dans une zone géographique donnée. Ils nous aident à identifier les subventions offrant le meilleur potentiel. Ils comprennent leurs communautés sur place et gèrent les relations locales. »

Après avoir dépassé le milliard de dons depuis la création de la Fondation, Coca-Cola compte accroître son engagement pour répondre aux défis auxquels le monde moderne est confronté. Comme le rappelle Helen Smith Price : « Notre objectif à l’avenir est d’améliorer la qualité de vie des communautés dans lesquelles nous opérons. »