Luca fait partie des cinquante heureux gagnants qui se sont envolés pour la Coupe du Monde de la FIFA™ grâce à Coca-Cola et ont pu assister au premier match de la France face à l’Australie. Retour sur cette expérience inoubliable.

Tu as gagné le jeu-concours Coca-Cola et remporté deux places pour le match France - Australie en Russie. Quelle a été ta réaction en l’apprenant ?

Luca : J’étais tellement heureux et surexcité ! Mon père aussi car je lui ai offert la seconde place pour la Fête des pères.

Quelles ont été tes premières démarches pour préparer ton voyage ?

Luca : J’ai appris que je faisais partie des cinquante gagnants du jeu-concours le 12 mai. Toute la logistique a été prise en charge par Coca-Cola. Le match ayant lieu le 16 juin, nous devions simplement être à Paris la veille de notre vol prévu le 15 juin à 8h.

Quels indispensables du supporter as-tu emmené avec toi dans ta valise ?

Luca : Pour l’occasion, Coca-Cola a offert à chacun un kit de supporter avec notamment une écharpe aux couleurs de la France. J’avais également personnalisé un maillot que j’ai bien évidemment porté pour le match.

Peux-tu nous raconter les temps forts de ton séjour en Russie ?

Luca : Nous sommes restés en Russie deux jours, du 15 au 17 juin. Le match était le temps fort de ce séjour mais des visites étaient également organisées, notamment au kremlin de Kazan. Même s’ils sont passés très rapidement, j’ai beaucoup apprécié ces moments de « pause » et profité de l’opportunité d’être en Russie pour découvrir un peu le pays.

Et qu’as-tu ressenti pendant le match ?

Luca : C’était vraiment un moment incroyable et une expérience inoubliable ! Même si ce ne fut pas le plus beau match depuis le début de cette compétition, il y avait beaucoup d’ambiance dans le stade. Entre les gagnants du jeu-concours Coca-Cola également car nous avions eu le temps de sympathiser avant le match.

Si tu pouvais revivre un des moments de cette expérience unique, lequel ce serait ?

Luca : J’ai beaucoup aimé ce court séjour en Russie mais si je devais revivre un seul moment, ce serait bien évidemment quand les Bleus ont gagné. Même s’il semblait y avoir davantage de supporters australiens que français dans le stade, la victoire fut un moment magique. Puis nous étions très bien placés donc nous avons pu pleinement profiter du match et de cette victoire.