Chaque année, la Journée Internationale des Droits des Femmes est l'occasion pour Force Femmes de montrer son engagement pour la cause féminine. Aussi, l'association récompensera les dirigeantes d'entreprise de plus de 45 ans ayant créé leur activité en France.

Comme à son habitude, l'association Force Femmes a décidé de mettre cette journée du 8 mars à profit pour encourager l'empowerment des femmes, et leur volonté d'entreprendre. L'association, reconnue d'intérêt général, a en effet pour vocation de soutenir les femmes de plus de 45 ans dans leurs démarches de recherche d'emploi ou de création d'activité : une cause qui tient vraiment à coeur à Véronique Morali, sa présidente.

Après 10 ans d'actions en partenariat avec la Fondation Coca-Cola pour la cause des femmes et l'inclusion, Force Femmes a décidé de récompenser trois lauréates avec le Prix des Entrepreneuses. Un trophée symbolique à destination des créatrices d'entreprises, mais pas seulement, puisqu'il permettra aux grandes gagnantes de remporter une dotation financière : 10 000 euros pour deux d'entre elles, et 5 000 euros pour le Coup de Coeur du Jury.

10 femmes en finale pour le Prix des Entrepreneuses

10 femmes sont actuellement en lice pour remporter ces prix, et Véronique Morali, Présidente de Force Femmes ne cache pas sa fierté : "L'audace de la création d'entreprise ouvre un champ des possibles immense : celui de la liberté, de l'autonomie et de la réalisation de soi. Le Prix des Entrepreneuses en action récompense cette audace. Un avis partagé par François Gay-Bellile, Président de Coca-Cola France : "Pour Coca-Cola, partout dans le monde, contribuer au développement et à la promotion de l'entreprenariat féminin fait partie de nos engagements et de nos contributions à la société. Nous sommes fiers d'être aux côtés de Force Femmes depuis 10 ans et de soutenir les actions de l'association."

Les trois Prix des Entrepreneuses seront remis vendredi 8 mars 2019 à 18h, au Publicis Cinémas à Paris, sur les Champs Elysées. En cette journée de militantisme, un objectif : rappeler qu'en 2019, les femmes ne sont toujours pas considérées comme l'égal des hommes, et qu'il serait grand temps de changer les choses.