Lors de la Coupe du Monde de la FIFA 2018 en Russie, le footballeur suédois Jimmy Durmaz a été la cible d’insultes racistes après la défaite de son équipe contre l’Allemagne. Face à cette haine inacceptable, Coca-Cola Suède s’est joint aux milliers de Suédois manifestant leur soutien à leur compatriote.

A la fin du temps additionnel d’un match de Coupe du Monde, les Allemands et les Suédois se neutralisent un but partout avant que Jimmy Durmaz ne fauche Timo Werner près du corner. Toni Kroos se charge du coup-franc et inscrit le but victorieux à une poignée de secondes du coup de sifflet final. Une simple faute, qui a pourtant valu au Suédois d’origine assyrienne, un flot d’injures racistes et de menaces contre lui et sa famille sur les réseaux sociaux.

Un déferlement de haine inacceptable qui a suscité un élan solidaire en Suède. Des milliers de compatriotes ont immédiatement apporté leur soutien à Durmaz avec des hashtags devenus viraux : #backadurmaz, #SupportDurmaz, #viärsverige* (la devise de l’équipe nationale).

Coca-Cola Suède se mobilise contre la discrimination

Alors que Coca-Cola Suède avait conçu des canettes mettant en vedette six joueurs de l’équipe nationale dont Durmaz, la marque s’est inspirée de l’initiative d’un fan qui a remplacé la mention “zero sucre” par “zero racisme”. Par la suite, une campagne numérique a été diffusée en guise de soutien au joueur discriminé.

“Nous avons valorisé notre campagne autour de la Coupe du Monde de la FIFA, en échangeant “zero sucre” par “zero racisme”. La réaction des fans a été très positive et a suscité une réelle mobilisation contre la haine raciale”, a déclaré Frida Keane, directrice des Affaires publiques et de la communication Coca-Cola Suède.

Un mouvement d’envergure nationale

La manifestation de soutien des Suédois et la campagne “zero racisme” de Coca-Cola Suède ont suscité un engouement tel que le mouvement a pris de l’ampleur. En effet, la fondatrice de Locker Room Talk (dont Durmaz est ambassadeur), Shanga Aziz, a décidé de sensibiliser les jeunes à la lutte contre le racisme et le sexisme. “Après avoir vu tout le soutien et l’amour que Durmaz a reçu, nous étions dans l’obligation d’agir. Nous souhaitions que toutes ces personnes se joignent à nous pour que notre manifestation ait la plus grande résonnance possible” explique Shanga Aziz.

Ainsi, des milliers de personnes se sont joints au rassemblement lancé par Locker Room Talk pour lutter contre la haine raciale. Toujours fidèle à ses engagements, Coca-Cola Suède a aussi participé à la manifestation et distribué des boissons Coca-Cola zero sucre en guise de message de paix et de partage.

*#noussommeslaSuède