Grâce aux plateformes de crowdfunding Sponsorise.me et Ulule, Coca-Cola aide les jeunes à concrétiser leurs projets. Ce mois-ci, deux initiatives sont à découvrir. La première vise à améliorer les droits des sportives de haut niveau, la seconde encourage la valorisation des déchets recyclables. Beau programme !

Le Collectif des Sportives

Fondé par le préparateur mental Allan Fenoglio, le Collectif des Sportives a pour vocation de développer le sport féminin à tous les niveaux. Donner aux femmes les mêmes moyens que les hommes pour atteindre la performance, leur faire obtenir une reconversion adaptée, instaurer des salaires plus justes… Autant de mesures chères à l’association.

Pour répondre aux besoins des sportives, le collectif souhaite mettre à leur disposition plusieurs services :
- Un forum juridique : celui-ci permettrait aux sportives d’être accompagnées lors de la négociation de contrats.
- Un accompagnement au projet de reconversion : ce dispositif vise à anticiper et à préparer au mieux la gestion des études (choix de formation, aménagement des cours, etc.), tout en bénéficiant de l’aide des partenariats et des experts.
- La gestion de l’image : gérer son image sur les réseaux sociaux, ça s’apprend ! C’est pourquoi le collectif souhaite former les sportives de haut niveau à la stratégie de communication.

Sans oublier la mise à disposition d’une structure spécialisée dans l’amélioration de la performance physique et mentale, un accompagnement global dans un projet de maternité et la mise en relation avec des entreprises pour obtenir un sponsoring. Un programme complet donc, qui vise à faire émerger une économie du sport féminin.

À quoi va servir le financement ? À démarrer les premières actions dès septembre 2019 ! Le Collectif des Sportives a besoin de votre soutien financier pour lancer les premiers ateliers d’experts, sensibiliser le public à l’égalité hommes-femmes dans le sport de haut de niveau et développer les services de l’association. Pour les soutenir, rendez-vous sur la plateforme Ulule de leur projet.

La Recyclerie Mobile Écophoenix

C’est dans la ville de Montpellier qu’Écophoenix voit le jour en 2015. Au départ, l’association collectait les cartons usagés et les remettait sur le marché en tant que cartons de déménagement. Aujourd’hui, Écophoenix rêve d’aller plus loin et de démarrer son nouveau projet : la Recyclerie Mobile.

L’idée ? Inviter les citadins à apporter leurs déchets plastiques et assister à leur transformation en direct ! L’occasion pour le public de faire un geste éco-citoyen, mais aussi comprendre l’intérêt du recyclage et du tri. Le fondateur, Kévin Sahuquet, souhaite implanter ce dispositif dans les festivals, les zones touristiques, les lieux de conférence, les marchés, etc. Bon à savoir : d’autres déchets comme le carton, les canettes en aluminium ou encore les bouteilles en verre, peuvent être collectés au sein de la Recyclerie Mobile Écophoenix.
La récompense pour les usagers ? Une boisson chaude ou froide, un produit issu de la carte de restauration ou un objet recyclé !

À quoi va servir le financement ? À créer un stand et des conteneurs pour accueillir les déchets, à fabriquer les machines, trouver un moyen de transport aménagé, développer les outils de communication et réaliser des goodies éco-responsables. L’aventure écolo vous tente ? Soutenez la Recyclerie Mobile Écophoenix sur la plateforme Ulule.