Alors que les bruits de cuisine se mêlent aux musiques de Noël, des personnes en tablier rouge s’activent dans un réfectoire décoré de ballons, de fausse neige et de petits sapins. Tout doit être prêt pour l’arrivée des convives… Ce soir-là, le restaurant d’entreprise de Coca-Cola s’apprête à accueillir 140 bénéficiaires des Restos du Cœur pour un repas de Noël chaleureux et convivial.

Organiser un réveillon de Noël pour les Restos du Cœur et leurs bénéficiaires était comme une évidence pour Clarisse Fageolles, Responsable de la politique RSE de Coca-Cola France : « Il est naturel pour nous d’inviter les Restos du Cœur à l’approche de Noël. Cette soirée est le fruit d’un partenariat qui nous relie depuis plus de trois ans ». Un peu plus d’une centaine de bénéficiaires du centre de Boulogne-Billancourt ainsi que des bénévoles de l’association ont été conviés à partager un moment festif au cœur même du siège de Coca-Cola en France, à Issy-les-Moulineaux. Une grande première, autant pour la compagnie que pour les Restos du Cœur, qui n’avaient jamais été reçus dans les locaux d’une entreprise.

Jusque là engagé dans un programme qui offre l’opportunité à des jeunes de partir en vacances, Coca-Cola en France a fait évoluer son partenariat avec l’association à travers l’opération « 1 scan = 1 repas ». Son objectif : mobiliser les consommateurs pour offrir 500 000 repas aux Restos du Cœur, en scannant tout simplement sa canette ou sa bouteille de Coca-Cola. Dans la continuité de cette action, l’entreprise a décidé d’organiser un repas de Noël dans ses propres locaux. « Notre souhait est de pouvoir compléter le produit-partage par une opération qui exprime la solidarité des salariés de Coca-Cola », explique Laurent Turpault, Directeur de la Communication de Coca-Cola France.

“Partager un moment privilégié avec des gens qui ne le sont pas”

Partager un moment privilégié avec des gens qui ne le sont pas

Audrey, une collaboratrice bénévole de Coca-Cola échange avec un convive des Restos du Cœur

© Charly HEL | Pix’HEL PRODUCTIONS



Pour l’occasion, les collaborateurs de Coca-Cola France et Coca-Cola European Partners France se sont mobilisés en créant une « brigade du cœur ». Ce soir-là, ils sont une trentaine à attendre de pied ferme leurs invités pour partager ce moment de convivialité. Emballage des cadeaux, décoration de la salle, vestiaire, service en salle… Chacun connaît sa mission. Si pour certains, cette participation au repas de Noël des Restos du Cœur est leur première action de bénévolat, tous se sont engagés pour les mêmes raisons : apporter de l’aide mais surtout de la chaleur humaine, partager un moment privilégié avec des gens qui ne le sont pas, et diffuser un peu de bonheur autour d’eux en cette période de fête.

A l’arrivée des bénéficiaires, les visages s’illuminent. Les échanges sont chaleureux. Toutes les générations sont réunies et participent avec joie aux animations proposées dans le restaurant d’entreprise : création de boules de neige, tours de magie, séances photo avec le (vrai) Père Noël… Soudain, une voix bien connue s’élève dans la salle : celle de Liane Foly, membre des Enfoirés. La chanteuse a tenu à participer à l’opération : « Je suis très heureuse d’être ici et de rencontrer tous ces gens. On sent des vibrations de joie, de bonheur et d’exaltation ! ». Au cours du repas, Véronique Colucci, figure emblématique des Restos du Cœur, et Imad Benmoussa, Président de Coca-Cola France, ont tenu à prendre la parole pour remercier les bénévoles qui ont rendu cette soirée possible. Une véritable parenthèse de solidarité et d’échange au cœur des fêtes de Noël.