Changer nos habitudes alimentaires, consommer moins et mieux, veiller au gaspillage… Autant de petits gestes qui contribuent à notre bien-être et réduisent nos déchets. Voici 10 conseils pour limiter les déchets dans son alimentation 3,2,1,0… Recyclez, réinventez, mesurez !

1. Privilégier les épiceries en vrac

Privilégier les épiceries en vrac

Pour réduire les emballages superflus, rien de mieux que d’acheter en vrac ! Et rien de plus simple, de nombreux magasins sont spécialisés dans la pratique et les boutiques vendant des produits issus de l’agriculture biologique ont adopté la tendance depuis longtemps. Quelques bocaux chinés à la brocante ou des bouteilles de jus de fruits en verre recyclées et le tour est joué : vous faites de la place dans vos placards et votre poubelle jaune n’est plus saturée en un temps record.

2. Préférer les sacs de courses en tissu

Préférer les sacs de courses en tissu

Check up avant de partir : vos clés, votre porte-monnaie mais surtout votre sac en toile pour glisser vos achats sans devoir acheter un contenant en papier ou en plastique (même réutilisable !) à la caisse. Pour les convertis aux achats en vrac : deux carrés de tissus cousus ensemble, un ruban pour ficeler le tout et vous voilà bien partis pour réduire drastiquement les emballages en carton de votre vie !

3. Manger local et de saison

Manger local et de saison

Pour être sûr de sélectionner des fruits et légumes de saison, le mieux est de commencer par manger local et d’intégrer un réseau de producteurs à proximité qui livrent des paniers en fonction de vos besoins : fraîcheur et saveurs sont immanquablement au rendez-vous.

4. Boire avec des pailles en inox

Boire avec des pailles en inox

Pour que la journée internationale sans paille inaugurée en février 2018 se répète tous les autres jours, oubliez les pailles en plastique au profit de celles en inox ou en bambou. Un goûter d’anniversaire, un verre entre amis ? Penser à cette alternative est un geste simple et un déchet de moins dans les océans !

5. Organiser votre frigo pour éviter le gaspillage alimentaire

Organiser votre frigo pour éviter le gaspillage alimentaire

Pour ne pas laisser s’accumuler vos produits alimentaires au risque de laisser passer la date de péremption, une rapide organisation de votre frigo s’impose : les produits longue durée (beurre, confiture, condiments) au fond et les produits qui se périment plus vite (salade, charcuterie, oeufs) à portée de main. Une astuce très simple qui facilite le choix des menus, en plus !

6. Privilégier des quantités raisonnables

Privilégier des quantités raisonnables

Avoir le compas dans l’oeil pour les produits alimentaires, c’est l’assurance d’un budget courses maîtrisé grâce à des quantités raisonnables. Les vacances d’été à plusieurs se profilent ? Partez à la pêche aux infos avant de pousser votre caddie dans les rayons : faites les menus à l’avance, qui ne mange pas de fromage et qui préfère les céréales aux tartines le matin. Malgré tout, s’il reste quelques portions, pensez à les partager entre vous.

7. Réinventer ses plats de la veille

Réinventer ses plats de la veille

Malgré nos conseils, vous avez eu les yeux plus gros que le ventre ? Pas d'inquiétude, conservez votre plat avec un film alimentaire réutilisable et le soir venu, transformez votre surplus de jambon-coquillettes de la veille en délicieux gratin de pâtes croustillant grâce au reste de fromage. Faites “d’une pierre trois coups” : upcyclez vos restes, évitez le gaspillage alimentaire et savourez votre ingéniosité !

8. Faire soi-même : cultiver ses légumes, fabriquer ses yaourts

Faire soi-même : cultiver ses légumes, fabriquer ses yaourts


Les plus chanceux pourront consacrer un bout de leur jardin à leur potager en faisant pousser des fruits et légumes faciles à cultiver commes les framboises, les pommes de terre ou les courgettes. Autrement le basilic, la menthe et le romarin poussent très bien dans une jardinière accrochée à votre balcon. Pour les produits alimentaires comme le pain ou les yaourts, faire l’acquisition en seconde main d’une machine à pain ou d’un yaourtière peut s’avérer particulièrement économique sur le long terme, en plus de maîtriser sa consommation.

9. Conserver les épluchures de fruits et légumes

Conserver les épluchures de fruits et légumes

Une fois passées au four, saviez-vous que les peaux de clémentines parfument et désinfectent naturellement votre intérieur ? Une moitié de citron désodorise votre frigo et les épluchures de carottes et de pommes de terre plongées dans la friteuse font de délicieuses chips croustillantes, voici autant d’astuces pour ne plus jeter ses pelures.

10. Composter les déchets de cuisine

Composter les déchets de cuisine

Pour valoriser vos déchets alimentaires, rien de mieux que le compost. Plus difficile à mettre en oeuvre dans un appartement, cette astuce reste un cercle vertueux redoutable : mettez vos épluchures non utilisées dans un bac aéré : trognons, pépins, coquilles d’oeufs, fleurs fanées etc. Une fois ces déchets transformés en terreau, ils alimentent les plantations de votre jardin, de vos pots de fleurs et des potagers urbains et locaux des alentours… sans dépenser un centime en engrais naturel tout en faisant disparaître vos déchets !