Coca-Cola s’engage pour une Suisse variée et sans discrimination

Coca-Cola s’engage pour une Suisse variée et sans discrimination

Avec une intervention remarquée, Coca-Cola Suisse s’engage pour une Suisse variée, moderne et sans discrimination. Le moment choisi ne relève pas du hasard. En effet, le 9 février, la population se prononcera sur une question importante concernant le vivre ensemble en Suisse avec l’extension de la norme pénale antiraciste. Coca-Cola espère que cette intervention lancera une discussion sur certaines valeurs. 

 

A maintes reprises, Coca-Cola a utilisé sa notoriété pour aborder des sujets qui touchent les gens, pour soulever des questions ou pour s’exprimer sur le plan sociopolitique. 

 

L’entreprise, qui est implantée en Suisse depuis 1936 et qui produit la quasi-totalité de produits vendus en Suisse sur place à Dietlikon (Zurich) ou à Vals dans les Grisons, surprend actuellement avec une intervention percutante sous la forme d’un manifeste. Dans ce dernier, Coca-Cola s’engage pour une Suisse variée, moderne et sans discrimination. Ce manifeste est publié dans les quatre parties du pays sous la forme d’annonces. Si ce manifeste est publié en ce moment même avec une grande visibilité publique et sur fond de drapeau arc-en-ciel, ce n’est pas un hasard: le 9 février, les citoyens voteront sur une question importante concernant le vivre ensemble avec l’extension de la norme pénale antiraciste.

 

Toutefois, Coca-Cola Suisse souligne qu’elle ne veut pas que cette campagne soit comprise comme une revendication politique, voire comme une recommandation de vote au public ou à ses 800 collaborateurs, mais comme une initiative par laquelle l’entreprise souhaite exprimer son engagement pour une Suisse haute en couleurs. « C’est la diversité de ce pays qui fait de la Suisse un modèle de réussite sans précédent. Nous sommes fiers de faire partie de cette société variée et espérons lancer une discussion grâce à notre manifeste », déclare Nigel Davis, directeur de Coca-Cola HBC Suisse SA. 

 

Coca-Cola considère que cette initiative s’inscrit dans une tendance actuelle qui amène de plus en plus les entreprises à défendre certaines valeurs, à prendre position et à commenter les évolutions actuelles. 

 

La campagne sera publiée dans toutes les parties du pays, y compris en langue rhéto-romane, ainsi que dans divers médias idéologiques, allant de 20 minutes à la Weltwoche, en passant par le Blick.