A partir du 4 février 2018, la marque reprend la parole en France de manière originale en TV, digital et au cinéma au travers de la campagne « Vivez sans limites avec Coca-Cola sans sucres ». Inspirée de celle diffusée lors du Superbowl aux Etats-Unis en 2006, cette nouvelle version diffusée au niveau européen met en scène le personnage de M. Hadley, incarné par l’acteur star Nicolas Coster. Découvrant le goût unique d’un Coca-Cola sans sucres, il prend soudain conscience qu’il est passé à côté de nombreuses choses et décide de réaliser ses envies, pour vivre sans limites !

Le spot s’ouvre sur M. Hadley, un résident d’une maison de retraite, qui savoure son premier Coca-Cola sans sucres, et s’interroge alors sur toutes les autres choses qu’il n’a pas encore essayées… « Je suis passé à côté de tant de choses ? ».

Il se met alors en quête de tenter tout ce qu’il n’a jamais osé réaliser. On le voit successivement en train de s’éclipser pour téléphoner à une certaine Alice afin de lui révéler son amour depuis toujours ; frapper à la porte d’un pavillon pour révéler sa paternité cachée ; se faire tatouer ; s’éclater à un festival gay en centurion romain ; tenter un plongeon olympique ; s’évader en Harley avec une bande de motards ou encore surfer sur la foule lors d’un concert de rock !

Sur fond du tube planétaire « I want to break free » de Queen, le film se conclut sur « Vivez sans limites avec Coca-Cola sans sucres ».

"La liberté de vivre sans limites est ici jouée avec un ton décalé pour maximiser l’intensité de la découverte de Coca-Cola sans sucres. Déclinée en TV, digital et au cinéma, cette campagne stratégique a pour ambition de recruter une cible large et d’inviter à découvrir le goût de Coca-Cola sans sucres" déclare Nathalie Massé, Directrice du Pôle Marketing Sparkling Coca-Cola France.

Nicolas Coster précise : « Quand M. Hadley est apparu il y a 10 ans sur les écrans du Superbowl, il a frappé fort. Je suis ravi d’avoir pu rejouer ce senior à la recherche du frisson avec les codes actuels. Cette publicité est extrêmement drôle. Je pense qu’elle vous incite à penser aux expériences que vous avez laissé passer ; après tout il n'est jamais trop tard pour essayer de nouvelles choses ! ».