Les prochains Jeux olympiques d'été se tiendront à Rio du 5 au 21 août 2016. Avec cet objectif en ligne de mire, Powerade, présent aux côté des athlètes olympiques depuis 1992 a lancé un programme pour soutenir leur préparation. En partenariat avec la plate-forme de crowdfunding sponsorise.me, l'objectif est d'inviter le public à faire un don pour aider ces sportifs de haut niveau à aborder les Jeux dans les meilleures conditions. Le compte à rebours est lancé.

En 2009, le vice-champion du monde de saut à la perche, Romain Mesnil, est à la recherche de sponsors. Il réalise une vidéo de lui en train de courir nu dans les rues de Paris une perche à la main. Le but de ce coup d'éclat médiatique ? Alerter l'opinion sur la difficulté des athlètes à financer leur pratique au plus haut niveau. Le site sponsorise.me, fondé par Loïc Yviquel et Gilles Dumas - tous deux à l'origine du buzz de Romain Mesnil -, est né de ce constat amère. Après avoir tenté de favoriser la rencontre entre les sportifs et les marques, le site s'oriente finalement en 2013 vers le crowdfunding. Une méthode de financement participatif efficace, que Powerade a fait le choix d’appliquer à l’approche des Jeux olympiques et paralympiques de Rio pour soutenir au mieux les athlètes qui en ont le plus besoin. Un accompagnement qui suit celui de Coca-Cola dans le sport depuis 1928.

100 athlètes de toutes les nationalités

Pour être fidèle aux valeurs universelles de Coca-Cola, Powerade a souhaité que cette plate-forme soit internationale. Six pays bénéficient donc de ce projet : Brésil, Espagne, France, Royaume-Uni, Mexique et Afrique du Sud. Au total, 100 athlètes de toutes nationalités vont avoir l’opportunité de concrétiser leur rêve. Parmi eux, 15 frenchies dont la boxeuse Sarah Ourahmoune, le triathlète David Hauss, la judoka Priscilla Gneto ou encore le perchiste Valentin Lavillenie. Leur point commun ? Ils ont tous besoin d'un coup de pouce financier en vue des Jeux olympiques. Après avoir déposé leur candidature, les projets des athlètes sont mis en ligne et la campagne de financement dure 45 jours. Période durant laquelle Powerade va contribuer à faire rayonner le projet de chaque athlète via sa communauté sur les réseaux sociaux.

Toutes les donations sont les bienvenues et les contreparties multiples : du tweet de remerciement à la séance d'initiation au saut à la perche tout le monde y gagne. Et comme toujours sur les sites de crowdfunding, si l'objectif de collecte n'est pas atteint, l'argent est rendu aux contributeurs.

Alors, convaincus ? La médaille au cou de l'un de ces champions sera peut-être un peu la vôtre dans quelques mois à Rio !