Plus que quelques jours avant le coup de sifflet final de l’UEFA EURO 2016™. Durant ce mois de compétition, le football aura fait tourner les têtes, trembler les fan zones et chavirer les cœurs. Pour assurer la réussite de cette grande fête du sport, Coca-Cola a mobilisé ses collaborateurs sur tous les terrains. Chaperons ou accompagnateurs, voici les témoignages de trois d’entre eux.

« Ce n’était pas une mission professionnelle, plutôt un moment de plaisir partagé », Neila Doghri, Assistante de Direction chez Coca-Cola France

© Coca-Cola France

Neila a accompagné les gagnantes d’un jeu-concours Coca-Cola, invitées à Paris pour assister au match d’ouverture de l’UEFA EURO 2016™.

« Les gagnantes avaient 70 et 72 ans et ne s’étaient jamais intéressées au foot. Pourtant, elles ont joué le jeu. Le premier jour, nous les avons vu descendre de leur chambre d’hôtel entièrement vêtues de la tenue de supporter que nous leur avions offerte ! Le lendemain, elles ont rencontré Djibril Cissé, qu’elles ne connaissaient pas du tout. Il a dû trouver que leurs questions étaient parfois bizarres (rires) ! Le jour du match, les gagnantes ont été très impressionnées par les coulisses du Stade de France. Durant la rencontre, elles se sont retrouvées juste derrière les filets, avec les photographes de presse. Elles sont retournées chez elles, avec des étoiles dans les yeux et nous ont assuré qu’elles allaient suivre toute la compétition de près. L’espace de trois jours, elles sont devenues de vraies fans ! »

« Les ados avaient le trac, mais ils ont assuré ! », Flore van der Dussen, Responsable recrutement UEFA EURO 2016™ chez Coca-Cola Belgique

Les collaborateurs de Coca-Cola racontent leur meilleur souvenir

© Flore van der Dussen

Flore van der Dussen était « chaperon » de porte-drapeaux Coca-Cola. Elle a accompagné 16 jeunes sélectionnés pour porter les couleurs de la Russie et de la Slovaquie lors de la rencontre opposant les deux nations, lundi 15 juin, au Stade Pierre-Mauroy de Villeneuve d’Ascq.

« J’ai fait le voyage depuis la Belgique jusqu’à Lille pour rencontrer nos porte-drapeaux, des ados de 12 à 17 ans, gagnants du jeu The Ultimate Flag. Nous étions quatre pour chaperonner 16 adolescents. Les jeunes ont reçu à leur arrivée un sac contenant plein de cadeaux, dont un smartphone flambant neuf. Vous imaginez leur joie. Le match étant à 18 heures, l’essentiel de l’après-midi a été consacré aux répétitions et à la rencontre avec Sébastien Corchia, le défenseur du LOSC (Lille), qui a vraiment été présent pour les jeunes. Ils ont joué au foot ensemble et fait des photos, avant de partir pour le stade Pierre-Mauroy. Juste avant le coup d’envoi, les ados sont allés sur la pelouse avec les drapeaux. Ils avaient le trac mais ils ont assuré ! »

« Il n’y a que Coca-Cola pour réaliser ça ! », Joanne Nimmo, Coordinatrice Bien-être chez Coca-Cola Royaume-Uni

© Joanne Nimmo

« J’ai vécu une expérience extraordinaire à Lyon, où nous accompagnions quatre gagnantes finlandaises d’un concours Coca-Cola. Nous avons assisté au match Hongrie – Portugal, au Stade des Lumières de la Capitale des Gaules. Une rencontre pleine d’action, marquée par 7 buts (dont un rejeté, désolée Ronaldo !). Le programme de la journée était chargé : nous avons assisté à la conférence de presse, à l’échauffement des équipes, avons eu droit à une visite guidée des vestiaires et même des douches (non, il n’y avait personne dedans !). Nous avons également eu le privilège de déjeuner avec Sydney Govou, un ancien des Bleus et de l’Olympique lyonnais. Nous avons toutes convenu qu’il n’y a que Coca-Cola pour réaliser ça. Une expérience à la fois amusante et enrichissante ! Je garderai longtemps le souvenir de ce voyage : un tournoi mémorable et une excellente manière de communiquer autour des valeurs de notre marque ! »