Comme le chantait le groupe de rock Europe : « It’s the final Countdooown ! ». Coca-Cola, sponsor officiel de l’UEFA EURO 2016TM, lance aujourd’hui, à J-365, le compte à rebours du 3e événement sportif mondial après la Coupe du monde et les Jeux olympiques d’été.

Plus qu’une petite année de patience avant de voir vibrer de nouveau les filets du Stade de France, pour une compétition que les organisateurs ont vue en grand. Au programme : 51 matchs, 24 équipes, 10 stades* dont quatre flambant neuf, cinq millions de visiteurs étrangers attendus et 150 millions de téléspectateurs. Le tout étalé sur 31 jours, soit une semaine de plus que l’édition 2012 en Pologne et en Ukraine. Face à un tel événement, Coca-Cola se devait d’être à la hauteur.

L’ÉVÉNEMENT LE PLUS CONNECTÉ JAMAIS RÉALISÉ

Afin d’accompagner au mieux l’UEFA EURO 2016TM et que personne ne passe à côté d’un triplé de Benzema, ou de places à gagner, Coca-Cola France souhaite en faire un événement 2.0 exceptionnel. Une appli va également être proposée pour suivre toute l’actualité de la compétition depuis son mobile. Les réseaux sociaux seront bien évidemment eux aussi suivis minute par minute. Comme ça, si un joueur décide de mordre ou de mettre un coup de tête à un défenseur italien (eh oui, c’est toujours sur eux que ça tombe), Coca-Cola France sera là pour rebondir et engager la conversation avec les internautes. Enfin, Coca-Cola Journey vous proposera des rendez-vous incontournables tout au long de l’année : interviews de joueurs, rétrospectives des plus beaux matchs de l’histoire de l’UEFA EUROTM, anecdotes, galeries photos etc. De quoi vous faire patienter avant le coup d’envoi le 10 juin 2016 !

D’ici là, n’oubliez pas de tenter votre chance d’obtenir des places on vous rendant sur la billetterie de l’UEFA EURO 2016TM, ouverte depuis le 10 juin 2015. Bonne chance à tous !

* le stade Pierre Mauroy à Lille, le stade de Lyon, le stade de Bordeaux, le stade de Nice (les quatre nouveaux stades), Bollaert-Delelis à Lens, le Parc des Princes à Paris, Geoffroy-Guichard à Saint-Etienne, le Stadium Toulouse, le Vélodrome à Marseille et le Stade de France à Saint-Denis