Après l'Albanie et la Pologne, le tour d'Europe des supporters de football se poursuit avec Eric, fan de l’équipe d’Irlande. Français d'origine irlandaise, son cœur penche pourtant vers l'équipe du trèfle. Au pays de la Fête de la Saint Patrick, le football est sacré et pour Eric, le ballon rond est bien plus qu'une passion. Il vit le football dans sa chair et chaque défaite est un déchirement. Rencontre avec un supporter... qui donne tout !

Journey : Que représente le foot pour vous ? 

Eric : « C'est toute ma vie. Mon père m'a inscrit dans un club lorsque j'étais tout petit et même si j'ai dû arrêter à cause du travail, ça reste une passion très intense. Je regarde les matchs à la télé, j'achète des maillots. J'ai besoin du foot dans ma vie, c'est presque vital.

Pourquoi les émotions sont-elles si fortes au football ?

Au foot on oublie tout, on évacue les soucis, les tensions et c'est aussi l'occasion de se faire de nouveaux amis. C'est un sentiment très spécial lorsque ton équipe gagne. Le football est le sport le plus populaire au monde, on peut jouer dans la rue et on se mélange. Il n'y a plus d'histoires d’ethnie ou d'origine. On est tous footballeurs, on est tous supporters.

Quel est votre plus grand souvenir de l'équipe d'Irlande ?

J'ai grandi avec les deux influences : française et irlandaise. Je me retrouve plus dans les valeurs de ferveur et d'humilité de l'équipe irlandaise. Ce pays est une famille. Mon meilleur souvenir est très récent, il s'agit du match contre la Bosnie lors des barrages pour la qualification à l'UEFA EURO 2016TM. J'ai vu le match dans un pub en Irlande. Au début c'était assez mal parti et on gagne finalement 2-0, j'en ai encore des frissons !

Et le pire ?

Le match contre la France en 2009 évidemment… La main de Thierry Henry et ce but, synonyme d'élimination pour l'Irlande qui n'a pas pu disputer la Coupe du monde 2010. Surtout lorsque l’on voit la compétition de l'équipe de France après ça. C'est une blessure toujours vive.

Comment célébrez-vous une grande victoire ?

Je vais voir les matchs au pub avec mes copains ou on va au stade ensemble. Pour moi c'est vraiment la sortie de la semaine, un moyen de se retrouver. En Irlande on vit le foot de manière plus passionnelle. On a tous des drapeaux et des chapeaux, c'est très festif. Dans la défaite on applaudit l'adversaire, on relativise... même quand le score est cruel.

Qui va gagner l'UEFA EURO 2016™ ?

Je ne vois pas d'équipe se détacher même si j'espère que l'Irlande va gagner. La France a aussi de bonnes chances car elle joue à domicile. Mais beaucoup d'équipes sont en reconstruction après la dernière Coupe du monde, alors tout est possible. »