Français par son père et autrichien par sa mère, Stefan a grandi avec deux cultures. À tout juste 21 ans, il est un fervent fan de foot et c'est vers l'équipe d'Autriche que penche son cœur de supporter. Une formation dont il suit le parcours depuis de nombreuses années et qui, après plusieurs désillusions, accède enfin à l'UEFA EURO 2016 ™ ! Devant sa télévision ou dans les tribunes, Stefan croit très fort en les chances de son équipe qu'il voit bien créer la surprise.


Journey : Que représente le foot pour vous ?

Stefan : « Même si j'étais très jeune à l'époque, j'ai vraiment grandi avec le souvenir de 1998 et de la victoire de la France en Coupe du monde. À l'âge de 10 ans, le football est devenu ma grande passion. Je regarde beaucoup de matchs et, dès que je peux, je vais au stade.

Pourquoi les émotions sont-elles si fortes au football ?

Le football est le sport le plus populaire du monde. Les gens s'identifient à un club, des valeurs, une histoire. Plus il y a de monde dans le stade et plus il y a d'ambiance. Les supporters sont très impliqués. C'est aussi le sport le plus indécis. Au foot tout peut arriver ! (comme le dit Arsène Wenger dans cette vidéo, ndlr) N'importe quelle petite équipe peut battre une grande équipe.

Quel est ton plus grand souvenir de l'équipe d'Autriche ?

Sans hésitation le match remporté 4-1 contre la Suède et la qualification historique pour l'UEFA EURO 2016 ™. C'était une rencontre vraiment marquante et la deuxième fois seulement que l'équipe accédait à la compétition en 50 ans.

Et le pire ?

Encore un match contre la Suède ! Mais cette fois, une défaite qui nous a empêché de participer à la Coupe du Monde au Brésil en 2014. On menait 1-0 à la mi-temps et puis… on prend un carton rouge assez scandaleux. Ibrahimovic marque, fait une passe décisive et c'est terminé. Ça a été une énorme désillusion et il y avait un vrai désir de revanche. Le meilleur et le pire souvenir sont donc très liés. On a perdu une qualification là-bas et on en a gagné une autre !

Comment célébrez-vous une grande victoire ?

En général je vais dans un bar avec mes amis pour fêter ça, et on exprime aussi notre ferveur sur les réseaux sociaux. Il y a un vrai enthousiasme derrière l'équipe d'Autriche depuis l'arrivée de Marcel Koller comme sélectionneur en 2011. Les Autrichiens se sont beaucoup déplacés pendant les qualifications et l'Autriche est un des pays à avoir demandé le plus de billets pour la compétition !

Qui va gagner l'UEFA EURO 2016 ™ ?

Selon moi, trois équipes sortent du lot. La France - en tant que pays hôte - est très bien placée pour la victoire. Tout comme l'Espagne, qui est une des plus grandes équipes européennes, mais aussi l'Allemagne. Quant à l'Autriche, on a un bon niveau, l'effectif se connaît bien. Je nous vois nous qualifier pour les quarts de finale et j'irais même jusqu'à dire qu'on pourrait terminer à la première place du groupe. Le match contre le Portugal le 18 juin s'annonce intense ! »