Le vélo est l’un des loisirs incontournables de l’été. Comme chaque année, huit millions de Français vont enfourcher leur petite reine pour sillonner les routes et les sentiers de l’Hexagone.

Voici une sélection des plus beaux spots pour découvrir, en pédalant, la richesse de nos régions. Il y en a pour tous les goûts et toutes les conditions physiques. En selle !

Île-de-France : à la cool sur la Coulée Verte du sud parisien

De Paris à Massy, en passant par Malakoff, Châtillon, Bagneux, Fontenay-aux-Roses, Sceaux, Châtenay-Malabry, Antony, Verrières-le-Buisson, la Coulée Verte offre 14 km de piste cyclable aux amoureux de la bicyclette. Aménagé le long de la ligne du TGV Atlantique, cet espace ne présente pas de difficultés particulières. Bien au contraire, les aménagements dont bénéficie la Coulée - des aires de jeux pour les enfants ou des terrains de sport  - en font un endroit tout indiqué pour se détendre en famille.

Calvados : la Côte de Nacre, joyau du patrimoine normand

La Côte de Nacre est délimitée par les embouchures de la Seulles et de l’Orne. Asnelles, Ver-sur-Mer, Courseulles-sur-Mer s’égrènent jusqu’à Ouistreham, à l’est, pour former un chapelet de ravissantes bourgades balnéaires. De nombreux aménagements permettent la pratique du vélo le long de ce littoral du Calvados chargé d’histoire. Haut lieu de la Seconde guerre mondiale, c’est sur la Côte de Nacre que se situent trois des plus célèbres plages du Débarquement allié de juin 1944 : Gold, Juno et Sword…

Rhône-Alpes : ViaRhôna, 704 km de piste cyclable pour pédaler du Lac Léman à la Méditerranée

ViaRhôna est une piste cyclable d’un nouveau genre. Bien qu’encore en construction, elle reliera les rives du Lac Léman à celles de la Méditerranée, en suivant le corridor rhodanien. Actuellement, plus de 400 km ont été réalisés sur les 704 que cette voie devrait compter. La cycloroute, réalisée en site propre ou sur des portions routières à faible trafic, traversera 12 départements : Haute-Savoie ; Savoie ; Ain ; Rhône ; Loire ; Isère ; Drôme ; Ardèche ; Vaucluse, Bouches-du-Rhône ; Gard et Hérault. Vous avez donc de quoi vous entraîner.

Bourgogne : le Parc naturel régional du Morvan, paradis du VTT

À cheval sur les départements de la Nièvre, de la Saône-et-Loire, de l’Yonne et de la Côte-d’Or, ce parc couvre plus de 290 000ha, soit 9% de la superficie totale de la région, avec en point d’orgue un sommet culminant à 901m. Avant-postes du Massif central, les collines du Morvan sont un terrain de jeu idéal pour les amateurs de VTT. Plus de 2 400 km de pistes labélisées par la Fédération française de cyclisme (site VTT-FFC) attendent les amoureux de randonnée sportive. Pas d’inquiétude cependant : les différents circuits sont balisés, avec des couleurs différentes en fonction du niveau requis.

Corse : les Calanques de Piana, pour prendre de la hauteur

Entre Ajaccio et Calvi, les Calanques de Piana offrent un spectacle fascinant. Des falaises au-dessus de la Méditerranée à plus de 700 m de haut, des couleurs extraordinaires entre le rouge, l’ocre et le brun et, pour y accéder… une seule et unique route sur laquelle, chaque été, se pressent des centaines de milliers de touristes. Evidemment, le profil de la D81, qui dessert le site, est exigeant pour les mollets, et la sensation d’isolement toute relative. Mais pour beaucoup, les Calanques de Piana sont le plus bel endroit de toute la Corse…

Sud-Ouest : le Mont Ventoux vous coupe le souffle

Le « Mont Chauve » ou encore « Le Géant de Provence », est un des hauts-lieux du tourisme sportif. Il propose trois itinéraires pour l’ascension, au départ de Bédoin, Malaucène ou Sault*, en fonction de la difficulté. Mais, ne rêvez pas, atteindre l’Observatoire n’est pas qu’une simple formalité. Si vous êtes tout de même motivé et en quête de performances un peu improbables, tentez de battre le « nombre de montées à vélo en 24 heures » : que ce soit par le versant sud ou le nord, le record s’établit à 11 ascensions consécutives… Bonne chance !

Picardie : la Baie de Somme, des balades accessibles à tous

Entre la pointe du Hourdel et celle de Saint-Quentin-en-Tourmont, la Baie de Somme déroule pour les amateurs de plein-air : plages exceptionnelles et points de vue magnifiques. C’est sans doute le raison pour laquelle le site a rejoint en 1999 la baie d’Halong (Viêt Nam) et celle du Mont-Saint-Michel dans le très fermé « Club des plus belles baies du monde ». Du Crotoy à Saint-Valery, soit sur une large portion de l’estuaire de la Somme, une piste cyclable permet d’en faire le tour. De belles randonnées familiales en perspective.

Bonne route, et bonnes vacances !

*Depuis Bédoin, 22,7km à 7,2% de déclivité moyenne. Depuis Malaucène, 21,2km à 7,2%. Depuis Sault, 25,7km à 4,5%.