Alexandre, 19 ans, vit en région parisienne. Pourtant, avec deux parents portugais, son cœur penche du côté de l’Equipe des Quinas ! Pour l’UEFA EURO 2016TM il rêve d’une finale entre les deux équipes, un match au sommet auquel il espère assister un jour. Rencontre avec un jeune supporter enthousiaste qui croit au pouvoir rassembleur du football et dont la vie est rythmée par le ballon rond.

Journey : Que représente le foot pour vous ?

Alexandre : « Le foot est très présent dans ma vie depuis que je suis tout petit. C'est une passion familiale : mon père et mon frère jouent également. Dès qu'on a un moment de libre on fait un match avec les copains ou les cousins. Tous les week-ends je regarde au moins une rencontre à la télévision et j'essaie d'aller au stade aussi souvent que possible.

Pourquoi les émotions sont-elles si fortes au football ?

Dans un match de football, rien n'est jamais gagné d'avance. Pendant 90 minutes il y a des revirements, le moindre fait de jeu ou une décision de l'arbitre peuvent tout faire basculer. Il y a un suspens incroyable et souvent de petites équipes créent la surprise. C'est aussi un sport universel qui rassemble des millions de personnes. Peu importe le pays d'où l'on vient, l'origine sociale, on se retrouve tous derrière le ballon. Le foot permet de créer des liens entre les gens, on ne les connaissait pas 1h avant et pourtant on peut taper dans la balle avec eux !

Quel est votre plus grand souvenir de l'équipe du Portugal ?

J'étais petit mais je pense surtout au match contre l'Angleterre lors de la Coupe du monde 2006. Une rencontre gagnée dans les derniers instants lors de la séance de tir aux buts. On avait peur, on espérait sans oser y croire. Quand l'équipe a marqué le dernier tir, on a exulté ! C'est un très beau souvenir que j'ai vécu en famille.

Et le pire ?

Sans hésitation, la défaite 1-0 en finale de l'UEFA EURO 2004TM contre la Grèce… On y croyait et tout le pays était derrière l'équipe. Perdre chez nous a été vraiment horrible.

Comment célébrez-vous une grande victoire ?

Vivre un match dans un stade est toujours plus fort. On partage avec les autres supporters, on crie, on chante. Sinon lorsque je regarde les matchs à la maison, j'aime bien organiser ensuite un barbecue ou une soirée entre copains. C'est notre troisième mi-temps à nous !

Qui va gagner l'UEFA EURO 2016™ ?

Il y a beaucoup de très bonnes équipes, notamment la France, la Belgique et l'Allemagne. Je pense que ça va être assez serré. Je rêve d'une finale France-Portugal avec une victoire du Portugal. C'est vraiment mon équipe de cœur depuis toujours et ce serait la plus belle finale. J'espère pouvoir aller au Stade de France. C'est pratique parce que d'une certaine manière, je serai gagnant dans les deux cas ! »