A l'occasion de l'UEFA EURO 2016™, le magazine Journey donne la parole aux supporters de chacune des 24 équipes qualifiées. Après des fans originaires d'Albanie et de France, c'est au tour de Greg, supporter polonais, de prendre la parole. Véritable passionné, il ne manque aucun match de la sélection aux côtés de son épouse Kasia. Il croit très fort au succès de son équipe sur les gazons français et confie en riant : « Au foot, tout est possible ! ».

Journey : Que représente le foot pour vous ?  

Greg : « Je baigne dans le football depuis ma naissance. Chez moi tout le monde jouait ! Et c'est LE sport que je suis par-dessus tout. L'aspect psychologique me passionne. Un mélange de psychologie, technique et stratégie. Ma femme aime aussi beaucoup le foot...enfin surtout quand l'équipe de Pologne joue. Alors là on sort carrément les trompettes et les drapeaux !

Pourquoi les émotions sont-elles si fortes au football ?

Il y a toujours des renversements de situation, même les plus petites équipes peuvent déjouer les pronostics. Tout un peuple s'unit pour supporter son pays. J'ai vécu la Coupe du monde 1998 en France, c'était le Nouvel An en plein été ! Au foot, il n'y a plus de barrières, l'union est totale. Et alors que d'autres sports sont plus élitistes, le football est accessible à tous.

Quel est votre plus grand souvenir de l'équipe de Pologne ?

Je pense à la victoire en 2014 contre l'Allemagne championne du monde. C'était extraordinaire. L'outsider qui bat l'ogre pour la première fois ! Compte tenu de la rivalité historique entre les deux pays il s'agissait d'un événement. L'équipe de Pologne est née ce jour-là. Ils ont vraiment pris conscience de leurs possibilités...et leurs adversaires aussi.

Et le pire ?

Lors de l'UEFA EURO 2012TM, à domicile, l'équipe n'a pas dépassé la phase des poules. Ça a été un tremblement de terre, j’étais très abattu. Aujourd'hui je suis certain qu'ils gagneraient. A cette époque, les joueurs manquaient de l'expérience du haut niveau.

Comment célébrez-vous une grande victoire ?

En France, on regarde les matchs à la maison, mais lorsque nous habitions en Pologne nous allions dans un Pub aux couleurs de l'équipe. Et cette année, pour l'UEFA EURO 2016TM, nous allons nous réunir avec la communauté polonaise de Bordeaux et nous inviter les uns les autres pour regarder les matchs.

Qui va gagner l'UEFA EURO 2016™ ?

Selon moi, la France qui joue à domicile a de bonnes chances. Mais il peut y avoir des surprises… Je vois une finale France-Pologne, je n'ai pas peur de le dire ! Les Polonais sont très nombreux en France, attendez-vous à voir beaucoup de drapeaux rouge et blanc. C'est une équipe qui se bat et se donne à fond, la Pologne est vraiment l'outsider de la compétition. »