1928, JEUX OLYMPIQUES D'AMSTERDAM : Henry Pearce émeut la planète 

A l’aune de ce rendez-vous planétaire, Coca-Cola s’engage en faveur du sport. En adéquation avec les valeurs d’universalité, d’amitié et de respect des JO modernes, la marque se lance dans l’aventure lors de cette neuvième édition qui se déroule aux Pays-Bas.

J.O 1928

Affiche de la 9e Olympiade à Amsterdam aux Pays-Bas

© Ullstein Bild | Getty Images

Fait marquant : à mi-parcours de sa course en quart de finale, le rameur australien Henry Pearce, s’arrête pour laisser passer une famille de canards devant son embarcation. Un geste fou qui ne l’empêche pas de remporter la course et la médaille d’or de l’épreuve.

1936, JEUX OLYMPIQUES DE BERLIN : Jesse Owens entre dans l’histoire

Cette année-là, les Jeux ont lieu dans un contexte de montée du nazisme et de l’antisémitisme. Certains pays prônent le boycott de l’événement et il est même question d’organiser d’autres Jeux à Barcelone.

1936 J.O de Berlin

Le phénomène Jesse Owens, quadruple médaillé d’or au nez et à la moustache du régime nazi.

© ullstein bild | Getty Images

Fait marquant : l’athlète afro-américain Jesse Owens fait trembler l’Allemagne nazie en décrochant l’or au 100 mètres, 200 mètres, 4x100 mètres et saut en longueur. Il devient alors le héros de ces Jeux surréalistes et entre dans la légende mondiale du sport. Il est incontestablement le héros de ces Jeux.

1956, JEUX OLYMPIQUES DE MELBOURNE : RFA et RDA marchent main dans la main 

Coca-Cola accompagne l’événement en Australie, les premiers Jeux à se dérouler dans l’hémisphère Sud.

1956 J.O de Melbourne

RFA et RDA réunies sous un même étendard pour défendre les valeurs du sport

© ullstein bild | Getty Images

Fait marquant : les deux délégations allemandes, RFA et RDA, décident de concourir sous un même drapeau, créé spécialement pour l’occasion. En signe d’unité mondiale, tous les athlètes défilent ensemble, plutôt que par nation comme le veut la coutume.

1968, JEUX OLYMPIQUES DE MEXICO : les larmes de Colette Besson 

Les XIXe Olympiades de l’ère moderne sont organisées, pour la première fois, dans un pays en voie de développement. En raison de l’altitude peu commune de Mexico – 2 200m – ces Jeux seront le théâtre de performances exceptionnelles.

Jeux Olympiques de Mexico

La Française, Colette Besson, remporte la médaille d’or du  400 m

© Keystone-France | Getty Images

Fait marquant : quasi inconnue au bataillon, la sprinteuse Colette Besson crée la surprise en battant sur 400 mètres la championne anglaise, Liliane Board, après une remontée spectaculaire. Dépassée par ses émotions, elle laisse éclater des larmes de joie sur le podium. L’image fait le tour du monde et lui vaut le doux surnom de « la petite fiancée de France ».

1968, JEUX OLYMPIQUES D'HIVER DE GRENOBLE  : l’apogée d’Eugenio Monti

Pour la deuxième fois depuis Chamonix en 1924, la France accueille les Jeux d’hiver. Pour la première fois, une mascotte est créée, elle représente un skieur appelé Schuss. Bien que non officielle, l’idée sera systématiquement reprise par la suite.

1968 J.O d'hiver de Grenoble

Le skieur français, Alain Calmat, brandit fièrement la flamme olympique.

© Keystone | Getty Images


Fait marquant : en bobsleigh, l’Italien Eugenio Monti, réputé pour son fair-play, s’impose et remporte la médaille d’or à deux reprises. La consécration pour ce sportif de quarante ans qui fut neuf fois champion du monde.

1974, COUPE DU MONDE DE FOOTBALL : Paul Breitner tire le premier penalty de l’histoire de la compétition

Coca-Cola fait ses premiers pas balle au pied lors de cette édition qui se tient en Allemagne. La nation hôte est sacrée championne lors d’une finale qui l’oppose aux Pays-Bas, à Munich.

Coupe du monde de football 1974 en Allemagne

L’Allemand, Paul Breitner, inscrit le premier but de l’histoire de la compétition

© Ullstein bild | Getty Images

Fait marquant : lors de cette finale, l’Allemagne se voit attribuer un penalty après une chute de Bernd Hölzenbein dans la surface hollandaise. Le milieu, Paul Breitner, prend ses responsabilités et égalise pour les Allemands. Ce sera le premier penalty tiré en finale de Coupe du monde.

1983 ROLAND-GARROS : le sacre de Yannick Noah

Cette édition des Internationaux de France est la plus célèbre de l’histoire du tournoi. C’est le Français Yannick Noah, qui remporte la coupe des Mousquetaires face au redoutable Suédois et tenant du titre, Mats Wilander. Noah est encore à ce jour le dernier Français à avoir remporté un tournoi du Grand Chelem.

Yannick Noah remporte Roland Garros à paris en 1983

Yannick Noah est le dernier Français à remporter les Internationaux de France.

© Keystone-France | Getty Images

Fait marquant : la balle de match gagnée, Noah se précipite en larmes dans les bras de son père et offre au public ce qui restera comme l’une des plus belles images de victoire.

1985, TOUR DE FRANCE : Bernard Hinault s’impose dans la douleur

Coca-Cola soutient pour la première fois l’événement sportif le plus populaire du pays : le Tour de France. La Grande boucle part de Plumelec dans le Morbihan avant de s’étaler sur plus de 4 000 km à travers 22 étapes du 28 juin au 21 juillet.

Tour de France 1985

Le quintuple vainqueur du Tour de France, Bernard Hinault, 1er janvier 1985

© ullstein bild, Getty Images

Fait marquant : le monstre (bien que surnommé « Le Blaireau ») Bernard Hinault, remporte pour la cinquième fois consécutive le Tour de France, malgré une sévère blessure, survenue lors d’une chute à Saint-Étienne.

1986, COUPE DU MONDE DE FOOTBALL : « la main de Dieu »

L’Argentine de Maradona remporte cette édition… haut la main. Pour illustrer le message d’Année de la paix porté par les Nations unies, la mention « Football pour la paix – Année de la paix » est inscrite sur tous les stades.

Coupe du monde de football 1986 au Mexique

Grâce à sa célèbre « Main de dieu », Maradona marque l’histoire du football mondial et mène l’Argentine à la victoire.

© Bongarts | Getty Images

Fait marquant : en finale, Maradona marque un but de la main, la célèbre « main de Dieu ». Quelques minutes plus tard, il traverse tout le terrain et trompe le gardien pour inscrire ce que l’histoire retiendra comme le « but du siècle ».

1988, JEUX PARALYMPIQUES DE SÉOUL

La cérémonie des Jeux paralympiques de Séoul, en Corée du Sud, est inaugurée par son président, Roh Tae-Woo, devant 75 000 personnes. Pour la première fois, la compétition se déroule sur le même site que les Jeux olympiques.

Mustapha Badid en 1997 lors du marathon en fauteuil de Boston

Mustapha Badid en 1997 lors du marathon en fauteuil de Boston

© Boston Globe | Getty Images

Fait marquant : le Français Mustapha Badid fait découvrir l’athlétisme en fauteuil à son pays en décrochant l’or au 1 500 mètres.

1992, JEUX OLYMPIQUES D'ALBERTVILLE

Coca-Cola renforce son implication dans les Jeux en participant à la mise en place d’un dispositif pour mieux accueillir les supporters.

Le Suisse Franz Heinzer lors de la descente hommes, le 8 février 1992

Le Suisse Franz Heinzer lors de la descente hommes, le 8 février 1992

© Mike Powell | Getty Images

Fait marquant : médaillé d’or en slalom géant lors des précédents JO, le skieur italien Alberto Tomba, dit « La Bomba », ajoute une nouvelle victoire à son palmarès. Il devient le premier skieur alpin de l’histoire olympique à remporter deux fois de suite la même épreuve. Boooooombaaaa !

1994, COUPE DU MONDE DE FOOTBALL : quatrième sacre mondial pour le Brésil

Pour la première fois de l’histoire, les États-Unis accueillent le Mondial. La FIFA espère ainsi y développer un intérêt pour le soccer (nom américain pour le football) sur le long terme. 

Coupe du monde de football 1994 aux Etats-Unis

Ronaldo et ses coéquipiers soulèvent le 4e titre mondial pour le Brésil.

© Henri Szwarc | Bongarts | Getty Images

Fait marquant : la finale qui oppose le Brésil à l’Italie offre, pour la quatrième fois, la victoire aux joueurs brésiliens. Aucun but n’ayant été marqué à la fin de la rencontre, ces derniers remportent la Coupe à l’issue des tirs au but.

1995,  COUPE DU MONDE DE RUGBY : une immense victoire pour l’Afrique du Sud

Coca-Cola France devient, pour la première fois, partenaire de la Coupe du monde de Rugby qui se déroule en Afrique du Sud. Après des années de frustration liées à l’apartheid, cette compétition offre une grande bouffée d’oxygène à tout le pays. 

Coupe du monde de rugby 1995 en Afrique du Sud

Sous l’impulsion de Nelson Mandela, les Springboks créent l’événement en remportant la compétition alors que le pays est en pleine cicatrisation après des années d’apartheid.

© Media24Gallo Images | Getty Images

Fait marquant : après la victoire des Springboks sud-africains, le père de la nation, Nelson Mandela, arbore fièrement les couleurs de son équipe. Cette victoire devient un véritable symbole au lendemain des premières élections démocratiques de la nation arc-en-ciel.

1998, COUPE DU MONDE DE FOOTBALL : « Et 1, et 2, et 3… zéro ! »

A domicile, « Les Bleus » se qualifient pour la première fois de leur histoire en finale de la Coupe du monde. Ils remportent une victoire écrasante sur le score historique de 3-0, face au grand Brésil, grâce aux buts de Zinedine Zidane et Emmanuel Petit. 

Coupe du monde de football 1998 en France

Grâce au génie du ballon rond, Zinedine Zidane, les Bleus soulèvent leur première coupe du monde au Stade de France.

© Alexander Hassenstein | Bongarts | Getty Images

Fait marquant : après la finale, Laurent Blanc embrasse le crâne chauve du gardien, Fabien Barthez. Une scène suivie de près par le président de la République Jacques Chirac et qui est restée dans les annales du sport. 

1999,  COUPE DU MONDE DE RUGBY : la France perd en finale…

Cette édition est marquée par l’excellent niveau de jeu des équipes de l’hémisphère Sud et par l’arrivée de la France jusqu’en finale face à l’Australie.

1999,  COUPE DU MONDE DE RUGBY : la France perd en finale…

Les Springboks lors d’un match face à la Nouvelle Zélande, le 04 octobre 2014

© Gallo Images | Getty Image

Fait marquant : malheureusement, malgré une splendide victoire en demi-finale face à la Nouvelle-Zélande, le XV de France s’incline face à l’Australie.

2003, CHAMPIONNAT MONDE D’ATHLETISME : une France en or

Cette neuvième édition, organisée au Stade de France, réunit 203 nations et plus de 2000 athlètes. 550 000 spectateurs s’y rendent durant les neuf jours d’épreuves.

Championnat du monde d’athlétisme 2003

La Française, Eunice Barber, devient championne du monde du saut en longueur lors de cette compétition.

© Kirby Lee | WireImage | Getty Images

Fait marquant : la France décroche trois médailles d’or grâce aux relais 4x100 mètres masculin et féminin, et au saut en longueur.

2007,  COUPE DU MONDE DE RUGBY : deuxième sacre mondial pour l’Afrique du Sud

La compétition a lieu pour la première fois en France. Son succès populaire est immense. Plus de 2,2 millions de spectateurs suivent les rencontres dans les stades et des pics d’audience dépassant les 18,3 millions de téléspectateurs sont enregistrés. 

2007,  COUPE DU MONDE DE RUGBY : deuxième sacre mondial pour l’Afrique du Sud

Les Springboks, en route vers leur nouveau titre mondial

© Getty Images

Fait marquant : la Coupe s’achève sur une finale remportée par l’Afrique du Sud face à l’Angleterre, tenante du titre. Les Springboks rejoignent ainsi l’Australie avec deux titres mondiaux. 

2008, UEFA EURO 2008™ ET JO DE PEKIN : Coca-Cola parrain de la flamme olympique

Avec deux grands rendez-vous : l’UEFA EURO 2008™ en Suisse et en Autriche puis les Jeux olympiques de Pékin, 2008 est une année de sport intense.

L’UEFA EURO et les J.O de Pékin 2008

L’ancien gymnaste chinois, Li Ning, lors de la cérémonie d’ouverture des J.O de Pékin 

© Vladimir Rys | Bongarts | Getty Images

Fait marquant : Coca-Cola parraine le relais de la flamme olympique et notamment son passage en France.

2010,  COUPE DU MONDE DE FOOTBALL EN AFRIQUE DU SUD : Coca-Cola apporte de l’eau dans les écoles du pays

Coca-Cola est l’un des plus anciens partenaires de la FIFA et le sponsor officiel de la Coupe du monde depuis 1978.

Après avoir remporté l’UEFA EURO 2008™ deux ans auparavant, l’Espagne soulève sa première coupe du monde en Afrique du Sud

Après avoir remporté l’UEFA EURO 2008™ deux ans auparavant, l’Espagne soulève sa première coupe du monde en Afrique du Sud

© Ullstein Bild ( 2"l" !) | Getty Images

Fait marquant : pour chaque but marqué et célébré par une danse pendant le tournoi, Coca-Cola fait un don, dans le cadre de son initiative « Water for Schools », visant à approvisionner des écoles sud-africaines en eau potable.

2011, COUPE DU MONDE DE RUGBY EN NOUVELLE-ZÉLANDE : les Blacks s’offrent le XV de France

Partenaire de la Coupe du monde de rugby depuis 1995, Coca-Cola est également présent pour cette 7e édition chez les Kiwis.

2011, COUPE DU MONDE DE RUGBY EN NOUVELLE-ZÉLANDE : les Blacks s’offrent le XV de France

Les All Blacks remportent, chez eux, leur deuxième sacre mondial.

© Cameron Spencer | Getty images

Fait marquant : vingt-quatre ans après la première finale de Coupe du monde, les All Blacks et le XV de France se retrouvent à l'Eden Park d'Auckland pour se disputer une nouvelle fois le Trophée Webb Ellis. La France rate le titre d’un petit point.

2012,  L’UEFA EURO 2012™ EN POLOGNE-UKRAINE ET LES JO DE LONDRES : une grande année

Partenaire de l’UEFA depuis 1988 et des JO depuis 1928, Coca-Cola est toujours au rendez-vous des grands événements sportifs et fait preuve d’un engagement sans faille.

UEFA EURO et J.O de Londres 2012

La Roja réalise pour la première fois de l’histoire, l’exploit de remporter à la suite : un UEFA Euro™, une coupe du monde et un nouveau titre européen.

© Europa Press | Getty Images

Fait marquant : à l’occasion des JO de Londres, le guitariste Mark Ronson et Coca-Cola parcourent le monde à la recherche des sons du sport pour faire vibrer la planète.

2013, MONDIAUX DE JUDO À RIO : la légende Teddy Riner

Teddy Riner devient le premier judoka toutes catégories confondues à obtenir six titres mondiaux en battant Rafael Silva en finale à Rio.

329904_041

Le Français, Teddy Riner, judoka le plus titré de l’histoire

© ABACA | Gouhier-Guibbaud | JMP

Fait marquant : à la suite de cette victoire Teddy Riner devient ambassadeur de la boisson pour le sport Powerade.

2014, LA COUPE DU MONDE DE FOOTBALL AU BRÉSIL ET LES JO DE SOTCHI 

C’est la deuxième fois que les Jeux olympiques se tiennent en Russie après les Jeux d’été de 1980. Composés de 98 épreuves pour 15 disciplines dans 7 sports olympiques, ils ont été suivis en mars 2014 par les Jeux paralympiques d’hiver, également à Sotchi. 

La Coupe du Monde de la FIFA™ est un événement médiatique incroyable : plus de 3 milliards de téléspectateurs dans le monde.

Coupe du monde 2014

Opposé à l’Argentine de Messi en finale de la compétition, la Mannschaft s’impose 1-0 et devient championne du monde pour la 4e fois de son histoire.

© Bongarts | Alex Grimm | Getty Images

Faits marquants : parmi les 98 médailles d'or distribuées lors de ces Jeux, les sept attribuées le 15 février 2014 contenaient un fragment de la météorite de Tcheliabinsk, pour marquer le premier anniversaire de sa chute.

La présence de Coca-Cola dans les stades a enchanté des milliers de fans durant la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014, grâce à la distributions de cadeaux et aux ateliers de maquillages et de tatouages.

2015, COUPE DU MONDE DE RUGBY EN ANGLETERRE

La Coupe du monde de rugby 2015, organisée en Angleterre et à Cardiff (Pays de Galles)  a offert un nouveau sacre à la Nouvelle-Zélande
La Coupe du monde de rugby 2015, organisée en Angleterre et à Cardiff (Pays de Galles) a offert un nouveau sacre à la Nouvelle-Zélande

Cette nouvelle édition de la Coupe du monde de rugby se tient en Angleterre et au Pays de Galles du 18 septembre au 31 octobre 2015. Ce tournoi marquera la domination des nations du Sud, à l’image de la finale : opposant les Australiens aux Néo-zélandais, elle est remportée par les All Blacks.

Faits marquants : Cette Coupe du monde se signale par un triple record : taux de remplissage des stades, nombre de spectateurs dans les stades (Journey y était !), et de téléspectateurs devant leur poste.

UEFA EURO 2016™ : LA FRANCE ACCUEILLE L’EUROPE DU FOOTBALL

Tour Montparnasse
Organisé dans 10 villes-hôtes françaises, l’UEFA EURO 2016™ a rempli les stades et les Fan zones, comme celle de la Tour Eiffel, à Paris.

© Christophe Deneulin

Du 10 juin au 10 juillet 2016, la France accueille le grand tournoi européen de football, l’UEFA EURO 2016™. Une compétition finalement remportée par la sélection portugaise, opposée à la France lors de la finale au Stade de France de Saint-Denis. Un mois riche en événements, à revivre dans ce récit immersif.

Fait marquant : À l’occasion de cette compétition planétaire, Coca-Cola innove et dévoile un dispositif exceptionnel, sur les lieux de vie des fans comme en digital.  

« EN 2016, COCA-COLA SERA DE NOUVEAU SUR LES TERRAINS DE SPORT AVEC LES JO DE RIO. VIVE LE SPORT ! »