Fanta marque les esprits avec son nouveau packaging twisté, inspiré de la torsion appliquée sur une orange pour en extraire le jus. Mais avant de voir le jour, la nouvelle bouteille torsadée a dû faire ses preuves ! Car jusqu’ici les bouteilles ont toujours eu un dénominateur commun : la symétrie. Une histoire haute en couleur, pour une bouteille qui a décidé de ne rien faire comme tout le monde.

Fanta marque les esprits avec son nouveau packaging twisté, inspiré de la torsion appliquée sur une orange pour en extraire le jus. Mais avant de voir le jour, la nouvelle bouteille torsadée a dû faire ses preuves ! Car jusqu’ici les bouteilles ont toujours eu un dénominateur commun : la symétrie. Une histoire haute en couleur, pour une bouteille qui a décidé de ne rien faire comme tout le monde.


 

Un design révolutionnaire

Si la bouteille « Spirale » de Fanta est aujourd’hui reconnue unique dans le monde des emballages PET de boissons gazeuses, elle a bien failli ne jamais voir le jour. Son processus de conception a débuté en 2012, alors que certains considéraient que l’ancienne bouteille « Splash » était devenue un standard. Le constat était sans appel : Fanta ne sortait plus du lot. Le design « vrillé » est alors apparu comme révolutionnaire, mais en totale contradiction avec les contraintes de conception d’une bouteille. En effet, la pression dans une bouteille de boisson gazeuse est supérieure à celle d’un pneu de voiture. Dès lors qu’une déformation ou une différence de tension se produit, la bouteille s'affaiblit et peut éclater.

« Dès le début, notre préférence se portait sur le même modèle. Mais beaucoup de gens disaient que cela ne pourrait pas fonctionner, » Gregory Bentley.

Impossible n’est pas Fanta

Vaille que vaille, les premiers tests consommateurs sont lancés en 2013. Mais, malgré la production de milliers et de milliers d’images, le nouveau concept en 2D n’était pas suffisamment attractif à en croire les tests de suivi du regard.

« Il est incroyablement instructif de pouvoir observer ce que les gens font naturellement lorsqu’ils pensent à une boisson et à des orange, » Gregory Bentley.

Comme toute bonne histoire à suspense, l’aventure ne s’arrête pas là naturellement ! Par chance, un collègue italien de Gregory Bentley, Marco Beggiora, Directeur Packaging, recherchait, en 2015, un nouveau concept de bouteille et le marché se prêtait bien à la réalisation d’une étude indépendante à petite échelle. En l’espace de huit mois, le concept « Spirale » a ressuscité et s’est retrouvé sur les chaînes de remplissage en Sicile. Tout le monde l’a adorée et la bouteille Fanta a retrouvé sa place en tête de gondole.

C’est ainsi qu’est née la bouteille « Spirale » qui figure désormais dans les archives design de Coca-Cola, aux côtés des multiples modèles qui l’ont précédée, repoussant chacun à leur façon les limites du design.