Voilà plus de 25 ans qu’il travaille dans le secteur de l’alimentation et des boissons. Natif de Barcelone, Jordi Ferre est aujourd’hui le directeur d’exploitation de PureCircle, le leader de la culture de la stévia dans le monde. Devenue un partenaire clé pour The Coca-cola Company, l’entreprise s’étend désormais dans plus de 15 pays. Témoignage d’un homme qui a vu se développer de façon durable la production de cette « herbe sucrée ».

La stévia, plante originaire du Paraguay (Amérique du Sud), Jordi Ferre en a fait son métier. Il dirige l’intégralité de la chaîne d’approvisionnement de PureCircle, depuis la culture jusqu’à l’extrait final de la feuille – utilisée dans la composition des boissons Coca-Cola life, Sprite ou Finley par exemples.

De passage au Paraguay, Jordi Ferre décrit le plaisir qu’il a à retourner sur le terrain, à la rencontre des cultivateurs : « Nous collaborons ici avec des centaines de petits exploitants depuis de nombreuses années et je suis toujours impressionné par l’accueil chaleureux que nous réserve la population locale. Je ressens la fierté qui les anime, lorsqu’ils me font parcourir à pied leurs champs de stévia. »

Pourtant, Jordi Ferre considère sa mission encore incomplète. « La stévia est originaire du Paraguay, explique-t-il. Mais il s’avère extrêmement difficile d'y trouver des agriculteurs dotés des connaissances et du savoir-faire nécessaires pour la cultiver efficacement. »

Investir dans la stévia… et dans l’agriculture locale

C’est pourquoi il se rend sur place, dans le département de San Pedro, à la rencontre de nouveaux cultivateurs potentiels. Son objectif ? « Les inciter à nous rejoindre afin de proposer la stévia à des millions de personnes à travers le monde ». Pour cela, il convie de nombreux agriculteurs à visiter les pépinières de PureCircle, à Guayaibí, au Paraguay : « Nos agronomes leur expliquent le type d’aide que nous pouvons leur apporter pour réussir : plantation des semis, utilisation des autres matières agricoles que nous fournissons, irrigation optimale des terres et réduction du volume de déchets inutiles. »

Afin d’encourager les petits exploitants, PureCircle a également créé, en partenariat avec le Ministère de l’Agriculture du Paraguay, le programme d’aide 7030. Avec ce dernier, ils trouvent l’aide financière et le matériel indispensable pour lancer leur activité. « Un agriculteur débutant peut ainsi percevoir un revenu largement supérieur à celui auquel il pourrait prétendre avec d’autres types de cultures, explique Jordi Ferre. Ses conditions de vie ainsi que celles de sa famille s’en trouvent donc considérablement améliorées. »

« Je place toujours nos agriculteurs au même rang que nos propres clients ! » Jordi Ferre, PureCircle

Profondément convaincu de l’impact positif de la stévia, Jordi Ferre partage au plus grand nombre son engagement passionné en faveur d’un partenariat direct avec les cultivateurs et les communautés agricoles. « Cet engagement, nous le partageons, en tant que partenaires, avec Coca-Cola.

Au Paraguay… Mais pas seulement ! Prochaine destination du directeur en transit ? Le Kenya, l’autre pays-référence dans la culture de la stévia. « Je suis impatient de constater les progrès que nous avons accomplis avec les agriculteurs partenaires sur place. Leur réussite est essentielle pour nous. C'est pourquoi je les place toujours au même rang que nos propres clients ! »