Influenceurs majeurs de la scène digitale, Amixem, Pierre Croce et Jimmy fait l’con ont tous les trois rejoint le challenge #FANTAxYOU pour coacher les humoristes en herbe et les aider à réaliser la prochaine pub Fanta. Après avoir sélectionné 9 prétendants à la finale sur quelques milliers de candidatures, leur mission est de les accompagner devant le jury composé de Norman, Cyprien et Natoo, chargé de désigner le vainqueur. Rencontre avec trois masters de YouTube qui partagent avec nous leurs lumières.

À travers le challenge FANTAxYOU, le premier « web-crochet humoristique », la marque fruitée souhaite dénicher le talent qui réalisera sa prochaine grande campagne TV. Et pour un contenu neuf et dynamique, quoi de mieux que de se tourner vers les jeunes ?

Un gros challenge qui a emballé Amixem, Jimmy fait l’con et Pierre Croce. Pour l’occasion, les trois célèbres YouTubeurs ont accepté de prendre la casquette de coach pour prendre sous leurs ailes trois candidats chacun. Le premier est originaire du monde du gaming, le deuxième du stand-up et le dernier est connu pour ses montages épurés – « parce que je ne sais pas faire ». Tous trois n’ont désormais que quelques semaines pour former leurs protégés avant la grande finale, en septembre 2017.

Qu’est-ce qui vous a poussé chacun à vous lancer dans l’aventure FANTAxYOU ?

Amixem : La proposition de départ était bonne. L’idée était de faire une sorte de télé-crochet YouTube qui faisait participer les jeunes. C’est une confrontation bon-enfant entre nos communautés d’abonnés.

Pierre Croce : C’est une vraie émission pour détecter de nouveaux talents. Quand j’ai commencé, il y a deux ou trois ans, j’aurais tout à fait pu participer à ce type de programme ! C’est cool d’avoir l’opportunité d’être leader sur cette initiative. Au final, les 9 candidats sélectionnés sont déjà très bons pour « faire » des vidéos, mais on peut leur apprendre à être plus à l’aise… Ce genre de choses.

Jimmy fait l’con : De nos jours, c’est devenu difficile de se démarquer sur YouTube car il y a de plus en plus de contenus de plus en plus spécialisés. Je trouvais que c’était une bonne idée d’offrir l’opportunité à des mecs qui se débrouillent déjà de se faire connaître grâce à l’émission.

Fanta qui met sa prochaine campagne pub entre les mains d’un jeune YouTubeur, est-ce que c’est un projet qui vous emballe ?

Jimmy fait l’con : J’aime bien l’idée que FANTA fasse confiance à des jeunes et à des YouTubeurs pour créer du contenu. C’est une marque qui est très ouverte et très libre : elle vit avec son temps !

Pierre Croce : Je trouve ça cool que FANTA ait réussi à motiver les jeunes à participer avec plus de 5 000 candidatures ! Ils ont réussi à mettre la publicité au centre de l’enjeu. L’écriture publicitaire est très formatrice : certaines pubs sont de vraies comédies.

Quels ont été vos critères pour sélectionner vos trois « jeunes » ?

Amixem : On a chacun regardé plusieurs centaines de vidéos. Nous avons tous les trois des chaînes YouTube et des styles assez différents : nous ne risquions pas de choisir les mêmes. Beaucoup étaient déjà très expérimentés du point de vue du ton, de l’humour et de la culture YouTube.

Jimmy fait l’con : Moi j’ai surtout des jeunes qui étaient créatifs et qui ne se ressemblaient pas. Je trouvais ça intéressant de mélanger des univers et des personnalités différentes au sein de ma team: il y en a un qui est acteur, un autre qui chante et qui dessine et le troisième qui a une très bonne écriture.

Pierre Croce : Je m’intéressais à ceux qui jouaient avec les consignes et parfois les détournaient. C’est ce que j’aurais fait si j’avais participé…


À 26 ans, Amixem est un spécialiste du gaming sur YouTube, avec plus de 2,5 millions d’abonnés.

Qu’est-ce qui distinguera votre équipe des deux autres ?

Pierre Croce : La triche ? [rires]

Jimmy fait l’con : Notre job va surtout être de les accompagner et leur donner une direction.

Amixem : Les vainqueurs seront sélectionnés lors d’une épreuve de théâtre d’improvisation au Comedy Club en septembre 2017. Ce type d’exercices sur plateau est très différent de la vidéo YouTube : on ne peut pas du tout savoir qui s’en sortira le mieux…

Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui veut se lancer sur YouTube ?

Pierre Croce : Depuis que j’ai commencé à faire des vidéos sur YouTube, j’ai pris conscience que les contraintes doivent être les plus minimes possibles. Mon but a toujours été de continuer à m’amuser, que cela reste facile de faire des vidéos.

Amixem : L’autre grand enjeu sur YouTube, c’est la régularité. On a beau être créatif et original, la communauté ne prendra jamais si tu n’es pas régulier dans tes vidéos.

Jimmy fait l’con : Le conseil que je donne toujours, c’est de faire preuve de créativité. Et surtout de faire ce que tu aimes… Il n’y a pas plus de secrets que ça !