Née aux Etats Unis dans les années 90, Honest est le fruit d’une mûre réflexion de Seth Goldman qui souhaite donner plus de sens à sa vie et avoir un impact positif sur la société. Avec son ami Barry Nalebuff, il crée Honest, une boisson bio, rafraîchissante & avec la juste dose de sucres. Lancée en 1998 chez Wholefoods, un des leaders du bio aux US, la boisson a continué de faire son chemin pour arriver, en 2008, dans le portefeuille de The Coca-Cola Company. 19 ans plus tard, son fondateur est resté partie prenante de Honest qui place les valeurs de consommation saine et responsable au cœur de son ADN. À l’heure du lancement de la marque sur le marché français, retour sur la success story d’un entrepreneur engagé dans la société.

Lancée en France cet été 2017, Honest est la première marque issue de l’agriculture biologique distribuée par Coca-Cola France. Après son lancement en 2016 de l’autre côté de la Manche, au Royaume-Uni, le fondateur Seth Goldman accompagne son développement dans l’Hexagone. L’occasion pour lui de revenir sur l’histoire d’un rafraîchissement qui place l’éco-responsabilité au centre de ses valeurs.

Honest est distribué dans plus de 130 000 magasins à travers les États-Unis et se développe désormais au Royaume-Uni et en France. En tant que fondateur de la marque, quel est votre sentiment ?

Je suis, bien sûr, très excité ! C’est le genre de moments qu’il m’arrivait de rêver aux débuts du projet et durant les temps difficiles. C’est gratifiant de voir un accueil si enthousiaste. Ce nouveau lancement va avoir des impacts positifs aussi bien dans la façon de consommer des Français que pour l’environnement et les communautés qui nous approvisionnent ! C’est une nouvelle étape très excitante de notre développement, en ligne avec notre volonté de rendre les boissons plus transparentes et plus naturelles.

Depuis votre accord avec Coca-Cola, vous avez conservé le titre de « TeaEO » de Honest. Qu’est-ce que cela signifie pour vous de garder un pied dans cette marque ?

Ma femme et moi avons trois garçons mais et j’ai toujours considéré Honest comme étant le quatrième. À 19 ans, cet enfant a besoin d’être supervisé : il est encore influençable et doit finir sa croissance… De façon générale, nous veillons à ce que Honest reste fidèle à ses valeurs et à son discours.

En quoi faire partie d’un groupe aussi puissant que Coca-Cola vous a-t-il aidé à conserver l’ADN initial de Honest ?

La mission de la marque est tout à fait intacte. Son impact est seulement devenu plus fort. Quand nous avons commencé cette aventure, nous connaissions déjà la direction à emprunter. Avec Coca-Cola, nous sommes allés plus loin, par exemple en obtenant une certification commerce équitable aux États-Unis. C’est une évolution que nous comptons également appliquer en Europe, en plus de la certification AB (Agriculture Biologique). Depuis l’an dernier, les sucres de Honest US sont exclusivement issus de producteurs équitables.

Dans votre entretien sur Journey US, vous expliquez que vous vous considérez davantage comme un citoyen engagé que comme un homme d’affaires…

Avant de me lancer dans Honest, j’étais impliqué dans le milieu politique et dans des projets à but non lucratif. Mais le secteur privé répond mieux à de nombreuses questions que le public selon moi. Par exemple, nous sommes tous engagés pour aider les gens à réduire leur consommation de sucres. Si nous parvenons à commercialiser des produits faibles en calories que nos consommateurs choisissent et apprécient, l’impact est positif pour la société mais aussi pour l’entreprise ! De même avec la démocratisation du bio. C’est une norme que le gouvernement ne pourra jamais imposer mais la demande est flagrante chez les consommateurs.

Comment décririez-vous le consommateur cible des boissons Honest ?

Nos premiers clients américains de la fin des années 1990 étaient ce qu’on peut appeler des consommateurs responsables. Ils étaient parmi les premiers à établir un lien entre les valeurs qui leur tiennent à cœur et leur mode de vie.

Depuis, Honest s’est généralisé. L’objectif de la marque a toujours été de répondre au besoin de n’importe quel consommateur qui a soif… Nous ne voulons pas trop réfléchir à notre public cible. Honest ne se vend pas que dans les magasins bio !

Quelle relation entretenez-vous avez les fournisseurs bio et équitables de Honest ? Est-ce que vous leur rendez visite souvent ?

J’ai rendu visite à de nombreux fournisseurs en Inde, en Chine, en Afrique du Sud ou au Paraguay – où nous achetons le sucre. Ce sont toujours les moments les plus précieux pour moi parce qu’ils permettent de mesurer l’impact positif de l’approvisionnement équitable et biologique. Nous restons en contact continu avec eux.

« Les moments passés avec les fournisseurs bio sont toujours les plus précieux »

En Inde du Nord, nous avons même créé un programme pour leur donner accès à des ophtalmologues. Pour beaucoup, cela a permis de se faire prescrire des lunettes ou encore de se soigner de la cataracte. D’un point de vue commercial, c’était aussi le moyen d’améliorer notre produit : permettre aux cueilleurs de mieux voir leur permet aussi de mieux sélectionner les feuilles de thé…

Honest a choisi de soutenir la plateforme collaborative d’innovation Smart Food Paris. Selon vous, en quoi l’open innovation est-elle un enjeu pour l’alimentation de demain ?

Ce type d’innovation crée de nombreuses opportunités pour les produits de consommation courante. Meilleure pour la santé, plus durable même du côté de l’emballage : l’industrie agroalimentaire a de nombreuses leçons à tirer de ce type d’entrepreneurs. Honest partage cette approche. Nous sommesnous-mêmes partis de loin et nous voulons désormais soutenir la nouvelle génération !

Comment les trois recettes désormais disponibles en France et au Royaume-Uni ont-elles été choisies ?

Honest est disponible en France dans une gamme de trois recettes : saveur Grenade-Myrtille, saveur Citron-Miel et saveur Orange-Mangue. Ce sont les trois boissons qui ont le plus de succès aux États-Unis.

Parmi les trois boissons Honest disponibles en France, laquelle est votre préférée ? Pourquoi ?

La Grenade-Myrtille ! J’aime le côté sombre de la myrtille mêlé à la légèreté de la fleur d’hibiscus…

Honest par son fondateur : si la boisson était… ?

Si Honest était un espace naturel ? Un champ de thé à Darjeeling, en Inde – l’un des plus beaux endroits du monde. Aujourd’hui, les forêts humides occupent encore plus des 2/3 de l’espace. Les planteurs de thé vivent en harmonie avec leur environnement et permettent de soutenir les projets de développement durable.

Si Honest était un animal ? Ce serait un colibri : un animal incroyablement efficace et qui travaille très dur. Ses ailes battent tellement qu’on ne les voit même pas. On pourrait presque dire qu’il est immobile, mais il s’active ! C’est un véritable don de la nature.

Si Honest était une qualité humaine ? Ce serait l’altruisme, mais aussi la joie !

Si Honest était un élément naturel ? La terre, pour les valeurs que défend la marque

Si Honest était un grand homme ? Je dirais Nelson Mandela, qui n’a jamais cessé de donner et de défendre les questions qui lui tenaient à cœur. Il est un exemple de persévérance.