Du 24 juin au 8 juillet 2015, NESTEA investit le métro de Paris. Trois rames de la ligne 4 (Porte de Clignancourt / Mairie de Montrouge) ont ainsi été entièrement habillées aux couleurs du thé glacé saveur pêche blanche. Intérieur comme extérieur offrent désormais aux voyageurs un trajet plus que dépaysant. Récit d’une expérience d’un nouveau genre, autour d’un exercice de style littéraire pour (re)visiter les stations de la ligne 4 du métropolitain.

Avec NESTEA, les stations de la ligne 4 prennent une tout autre dimension : ça bouge à Mairie de Montrouge, Alésia donne des envies de conquête et Denfert-Rochereau devient un coin de paradis. À Raspail, paille en bouche et NESTEA en main. Quelques arrêts plus loin, après un va-et-vient à Vavin, Montparnasse vous souhaite la bienvenüe. Si Saint-Placide vous regarde paisiblement passer, son voisin Saint-Sulpice lève un sourcil en guise de soupçon. Quelle est donc cette rame à nulle autre pareille ? C’est NESTEA, n’est-ce pas ? A Saint-Germain-des-Prés, le blé est en herbe, c’est de saison. Bille en tête, on fonce sur Mabillon et, sur un air d’accordéon, on traverse Odéon. Saint-Michel offre une vue exceptionnelle sur la baie et le Mont. Si t’es pas descendu à Cité, c’est trop tard pour les voir ! 


 

De l’autre côté de la Seine, ce n’est pas Le Castellet, mais bien Châtelet ! Juste après les Halles – tenez-vous bien, il y a de la houle ! - vous croiserez  Etienne en Marcel, avant une pause rafraîchissante bien méritée à Château d’Eau. De là, taquinez le goujon si le cœur vous en dit à Marcadet-Poissonniers, puis passez en toute simplicité à Simplon : vous êtes arrivé Porte de Clignancourt, cool ! Avec NESTEA, la ligne 4 du métro parisien a vraiment pris des airs de vacances.

Jeu : le « namebombing » du métro parisien par NESTEA !

Lors de son passage sur la ligne 4 du métro parisien, la rame NESTEA a subrepticement changé quelques noms de stations de métro, l’air de rien. Saurez-vous les retrouver ?

Etienne en Marcel

La Houle

Cité balnéaire

Mont Saint-Michel

Paradis-Rochereau

Allez Zou !

Montparnasse, bienvenue !

Ras’paille

Goûtons du thé frais