1886. Dans le port de New York, des ouvriers construisent la statue de la Liberté. À 1300 kilomètres de là environ, un autre grand symbole américain est sur le point de voir le jour... Le premier Coca-Cola de l'histoire est servi le 8 mai 1886 dans la pharmacie Jacob's. Il y a tout juste 130 ans.

L’HOMME DERRIÈRE LA FORMULE

Un après-midi, alors qu’il remue un liquide parfumé de couleur caramel, John Stith Pemberton, pharmacien d’Atlanta, obtient un breuvage qu’il s’empresse d’apporter, à quelques pas de là, à la pharmacie Jacob’s. La mixture y est alors diluée avec de l’eau gazeuse, puis proposée aux clients pour qu’ils la goûtent. À l’unanimité, ces derniers lui trouvent quelque chose de nouveau. La pharmacie Jacob’s met aussitôt en vente la boisson au prix de 5 cents le verre. Il s’en écoule neuf par jour pendant la première année.

Frank Robinson, le comptable du docteur Pemberton, baptise rapidement le breuvage « Coca-Cola », nom qu’il consigne de son écriture très soignée. C’est cette même calligraphie qui est toujours utilisée aujourd’hui.

« Si en 1888, John Stith Pemberton meurt, il lègue au monde un concentré de bonheur… qui deviendra quelques années plus tard une icône mondiale grâce à l’homme d’affaire Asa Griggs Candler