En juin 2005, un peu plus de vingt ans après le lancement du New Coke, Coca-Cola est en ébullition. La raison ? La maison mère à Atlanta prépare la présentation d’une nouvelle venue dans la gamme Coca-Cola. Baptisée à l’origine Coca-Cola zero, cette nouvelle boisson – sans sucres grâce à l’utilisation d’un mélange d’édulcorants - vise un public jeune et masculin. Retour sur la réussite d’une boisson qui répond à une demande nouvelle.

Après le lancement de Coca-Cola light en 1982, la firme d’Atlanta continue sur sa lancée de proposer des boissons avec toujours moins de sucres pour répondre à une demande qui a changé. Coca-Cola zero - devenu Coca-Cola zero sucres sur le marché français en 2016 -, avec son mélange d’édulcorants et son goût semblable au Coca-Cola Original taste (« goût original »), débarque alors dans les rayons. Avec une totale absence de sucres et zéro calorie, Coca-Cola zero avait pour but de répondre aux nouveaux besoins d’un public jeune, dynamique, urbain et essentiellement masculin.

Un code graphique percutant et une communication virile

Pour séduire les hommes de 18 à 35 ans, The Coca-Cola Company a soigné la présentation. Les nouvelles bouteilles et canettes arboraient une livrée noire et rouge, élégante et virile. Et la publicité utilisait les même codes pour faire la promotion du produit : on voit dans les films des héros du quotidien, s’extrayant des situations les plus extravagantes grâce à leur force, leur intelligence et… Coca-Cola zero. En témoigne, une campagne restée célèbre autour de la figure de James Bond.

Coca-Cola zero dépasse toutes les prévisions

Quelques mois après sa présentation, Coca-Cola zero est un succès au-delà de toutes les espérances de The Coca-Cola Company. Les responsables des ventes s’aperçoivent notamment que, si la nouvelle boisson remplit largement ses objectifs auprès de la cible masculine, la réussite va bien au-delà. Les femmes, en particulier, sont presque aussi nombreuses que les hommes à adopter ce nouveau produit, qui se révèle en adéquation avec leurs attentes. La boisson est adoptée par la jeune génération, sans distinction de genre, et le produit trouve naturellement sa place au sein de la gamme unifiée de Coca-Cola.

Aujourd’hui encore, aux côtés de Coca-Cola light, la bouteille noire et rouge de Coca-Cola zero sucres offre une alternative délicieuse à celles et ceux qui recherchent le plaisir, sans sucres.

« Coca-Cola zero sucres s’associe à une véritable philosophie de vie »

Coke TV

Céline Bouvier, Directrice marketing, Coca-Cola France

© Coca-Cola France

« Coca-Cola zero sucres est la deuxième boisson pétillante la plus vendue en France. Nous continuons d’investir pour offrir à nos consommateurs la possibilité de savourer une boisson avec zéro sucres et zéro calorie, sans toutefois transiger sur le goût. En Europe de l’Ouest et dans les pays nordiques, la boisson a très vite affiché une croissance soutenue et est associée à une véritable philosophie de vie ».