Chaque année, de 1941 à 1984, l’artiste italien Athos Menaboni peignait un oiseau qu'il observait dans la plantation géorgienne de Robert W. Woordruff, l’ancien Président de The Coca-Cola Company ou dans son ranch du Wyoming. Woodruff faisait ensuite lithographier l'œuvre originale sur de grandes cartes que son épouse et lui adressaient chaque mois de décembre à leurs amis et collègues pour leur souhaiter un « Joyeux Noël, à la manière du spot annuel de Coca-Cola.

Né en Italie en 1895, Athos Menaboni a suivi des études pour devenir peintre muraliste et est arrivé en 1927 à Atlanta Entre deux commandes, Menaboni revient à sa passion d'enfance : les oiseaux. Il peint un couple de cardinaux et une de ses amies, décoratrice d'intérieur, insiste pour acheter le tableau pour l'un de ses clients. Cet achat a radicalement changé le cours de sa carrière.

A la suite de cela, ses œuvres sont ensuite exposées aux Kennedy Galleries, à l'American Museum of Natural History et à la National Audubon Society.

Le début de plusieurs décennies de partenariat

Robert W. Woodruff a dirigé The Coca-Cola Company pendant 60 ans. Lorsqu’il souhaitait se reposer, il partait s'isoler à Ichauway Plantation, sa maison secondaire au sud de la Géorgie où il aimait chasser la caille, élever des chiens de chasse et observer la nature.

Lors d'une exposition aux Kennedy Galleries, un cadre de Coca-Cola remarque une toile intitulée « Doves in longleaf pine » (Colombes dans un pin du marais) qui lui évoque immédiatement la plantation de Woodruff. Il l’achète et l’offre au patron qui l’accroche immédiatement dans son salon d'Ichauway. Ce dernier et son épouse décident alors d’utiliser cette œuvre pour leurs cartes de Noël de 1941. Ils renouvellent cette tradition jusqu’en 1984 et commandent chaque année une nouvelle illustration à Menaboni.

Le processus artistique

Chaque année, Woodruff s'impliquait personnellement dans la création des cartes et prenait rendez-vous avec Menaboni plusieurs mois avant Noël. Tout au long de la journée, les deux hommes discutaient de l'oiseau qui serait choisi pour illustrer la prochaine carte. En fin d'après-midi, Woodruff révélait son choix, généralement l'oiseau que Menaboni lui avait proposé au départ.
Woodruff s'intéressait aux moindres détails des tableaux. et insistait pour que l'oiseau soit représenté en train d’hiverner, de nicher ou de migrer dans Ichauway Plantation Il effectuait même parfois des recherches et proposait le feuillage spécifique qui devait accompagner un certain type d'oiseau.

L'œuvre la plus célèbre de Menaboni

En 1950, la toile de Menaboni utilisée pour la carte de 1948 devient le tableau le plus connu de l'artiste. Elle représente l'Oiseau et la Fleur emblèmes de la Géorgie - le moqueur roux et la rose des Cherokees.
Woodruff lance cette année-là la production de grandes lithographies et en envoie un tirage à chaque école publique et chaque bibliothèque de Géorgie. Ce tableau est ensuite utilisé pendant des décennies dans les publications officielles de l'Etat de Géorgie. Woodruff décide d’offrir l'original au Gouverneur Herman Talmadge et son épouse, qui l'accrochent dans leur résidence. En 2007, l'image est rééditée sur une décoration de Noël afin de lever des fonds pour le musée du Capitole.

Un fervent admirateur

Woodruff devient rapidement le plus grand et le plus dévoué mécène d'Athos Menaboni à qui il commande des illustrations d'oiseaux qu'il offre ensuite en cadeau à ses amis, sa famille et ses associés. Mais Menaboni se voit également confier deux commandes par The Coca-Cola Company. La première, en 1951, est une affiche « Plays Refresher » qui représente une bouteille de Coca-Cola, des équipements de sport et quelques gibiers à plumes. En 1959, les embouteilleurs de tout le pays distribuent un calendrier illustré par les oiseaux de Menaboni qui propose également une publicité pour les assiettes de porcelaine qu’il avait créées afin de lever des fonds en faveur de l'Atlanta’s Cerebral Palsy School Clinic, une clinique dédiée à la recherche sur la paralysie cérébrale

Les toiles perdues de Menaboni

La Kennesaw State University, en Géorgie abrite aujourd'hui une galerie où les œuvres de Menaboni sont exposées, financée par un don de la Robert W. Woodruff Foundation au titre des relations de longue date et du profond respect que se vouaient mutuellement les deux hommes. La plus grande collection archivistique est abritée aux Troup County Archives de LaGrange, en Géorgie. Les Archives sont néanmoins toujours à la recherche de quatre cartes de Noël pour compléter leur collection : 1947, 1948, 1950 et 1951. Peut-être l’occasion pour vous de fouiller dans vos archives familiales ?