Disneyland Paris, Marne-la-Vallée, 13 mars. La campagne se réveille aux premiers feux d’une journée fraîche mais ensoleillée. À l’intérieur du Dreamcastle Hôtel, les visiteurs du Parc voisin sont encore au pays des rêves. Une des ailes du bâtiment, pourtant, est le siège d’une activité intense : la Convention annuelle du Club des Collectionneurs Français de Coca-Cola vient d’ouvrir ses portes.

Eric Rosenberg, le président du Club, nous accueille à l’entrée de la Salle Richelieu, qui abrite l’événement. Derrière son stand, il souhaite la bienvenue aux visiteurs et se charge du renouvellement des adhésions au Club. « Nous avons trente exposants cette année, et le dîner organisé en préambule hier soir a réuni plus de 60 personnes. Le Club a fait le plein, et cette année sera celle de la montée en puissance ! », nous confie-t-il, l’air réjoui. Difficile de le contredire quand on regarde la salle comble.

La trentaine d’étals de la Convention offre un large panorama de l’ensemble des objets à collectionner produits par Coca-Cola en plus de 125 années d’existence. Objets publicitaires, matériel de service ou de réfrigération, jouets, sans oublier les verres : tout est là pour accompagner les milliers de bouteilles et canettes mises en vente ou échangées.

Cliquez sur l'image pour voir la galerie photos

Du Mexique à la Tunisie : 30 exposants, 10 nationalités

Au milieu des allées, on remarque la présence de Belges, Suisses, Espagnols, mais aussi d’un Mexicain, un Canadien et un Tunisien. Bien sûr, les Français ont aussi répondu présent, telle Céline, venue avec son amie. « C’est ma première convention, précise cette Lyonnaise, spécialisée dans la bouteille aluminium. L’avantage avec les Contour ‘alu’, c’est qu’on peut avoir une belle collection sans que ça devienne envahissant. Les bouteilles en verre et les canettes sont, de mon point de vue, beaucoup trop nombreuses pour être collectionnées ». Sur le stand voisin, une négociation s’engage autour – justement – d’un de ces flacons collector métallisés, dont le prix peut varier de quelques euros à … beaucoup plus ! L’occasion de débats passionnés et de négociations serrées…

Plus loin, une famille de fans belges de la marque – Papa, Maman et le fils – s’intéresse à une réédition made in UK de la bouteille originale Coca-Cola du début du XXe siècle. Car la Convention est parfois affaire de famille : nous rencontrons ainsi Jérémy, venu d’Outre-Quiévrain avec ses parents. À 14 ans, il est le plus jeune collectionneur du Club.

« Au début, nous avons trouvé curieux que notre fils s’intéresse aux bouteilles de Coca-Cola plutôt qu’aux jeux vidéo, indique sa maman. Mais depuis qu’il a débuté sa collection, il est en contact avec des mordus du monde entier, et s’est mis à parler anglais, espagnol et italien ! », poursuit la mère de famille, pas peu fière.

Une grande famille, une même passion

Cet événement est aussi l’occasion de retrouver de vieilles connaissances, dont Sandrina, que nous avions rencontrée lors de notre reportage à Bruxelles. « Je suis venue sans Johann (son compagnon) cette fois ! », s’exclame-t-elle en reconnaissant le reporter de Journey. « Il est à une autre convention, à Atlanta ! ». Sandrina n’est pas la seule tète connue : Birkan, de Turquie, et Frederic, d’Espagne, sont aussi de la partie. Nous touchons ainsi à l’esprit même de ces Conventions : au-delà des opportunités d’échanges et de l’aspect matériel de la collection, ce sont avant tout les réunions d’une grande famille, fédérée autour d’une même passion.

Aux environs de treize heures, place à la Tombola qui clôt la rencontre. Plus de 100 cadeaux offerts par Coca-Cola France - qui s’est aussi chargé d’approvisionner l’événement en boissons fraîches - seront distribués aux participants. Nous quittons la Convention ravis, avec en prime, le mug officiel du Club offert par Serge Truillet. « Tenez, pour vous remercier d’être venus. Cela vous fera un souvenir de cette journée. »

En fin de Convention, exposants comme visiteurs ont pu profiter d’un superbe après-midi pour parcourir les allées du Parc d’attractions, et clore ainsi un dimanche bien rempli. Merci au Club des Collectionneurs Français de Coca-Cola de nous avoir fait savourer cet instant.

Verbatim

Un grand succès

« Un grand succès », Éric Rosenberg, président du Club des Collectionneurs Français de Coca-Cola

© Julien Philippy



« Un grand succès », Éric Rosenberg, président du Club des Collectionneurs Français de Coca-Cola

« La Convention 2016 est d’ores et déjà une réussite qui a réuni plus de 300 personnes et dix nationalités dont la Tunisie et le Mexique. Sur le plan des adhésions, 100 nouvelles personnes ont rejoint le Club et nous recevons encore des demandes ! La page Facebook du Club a également franchi la barre des 1000 « Like » samedi soir, lors du repas. Nous sommes également très heureux et fiers du résultat de la Tombola avec plus de 100 cadeaux offert par Coca-Cola France, qui nous a par ailleurs fourni plus de 200 litres de boissons pour la Convention.
La Convention 2016 est, à ce jour, notre plus grand succès ! »