Pour fabriquer une bouteille de Coca-Cola, il faut… d’autres bouteilles de Coca-Cola ! Les emballages de boissons contiennent désormais jusqu’à 50% de plastique recyclé. Ce matériau entre dans la composition des préformes, qui seront ensuite transformées en contenants alimentaires par soufflage…

Les bouteilles des boissons Coca-Cola sont fabriquées selon les principes de l’économie circulaire. Dans cette logique de production, la matière première est partiellement issue de Polytéréphtalate d’éthylène (PET) recyclé. Un plastique qui provient du site de recyclage Infinéo de Coca-Cola Entreprise en Côte-d'Or. La boucle est bouclée.

Préforme granules

Le PET des bouteilles Coca-Cola dans tous ses états. De gauche à droite : granules de PET recyclé, granules de PET vierge et paillettes de bouteilles broyées, en attente de recyclage.

© Florian Fromentin

Injection, soufflage, remplissage

PET vierge et PET recyclé (de 34% à 50%) sont injectés à très haute température dans un moule à préforme pour donner cette curieuse « éprouvette » ou tube à essai. À ce stade, seul le pas-de-vis du bouchon possède sa forme définitive.

Une fois transportée sur le site d’embouteillage des produits Coca-Cola, cette préforme va être « soufflée » : insérée dans un moule à bouteille (étape 1) et chauffée pour ramollir le plastique, un puissant jet d’air de plusieurs dizaines de bars vient « souffler » la préforme (étape 2) en la collant aux parois du moule (étape 3). Après une brève période de refroidissement, la toute nouvelle bouteille Coca-Cola est prête à être remplie de votre boisson préférée ! Il ne vous reste alors plus qu’à la déguster.