Depuis plusieurs années, la profession s’est engagée à ne plus faire de publicité à destination des enfants de moins de 12 ans à la télévision et sur Internet, en respectant l’autorité parentale.

Jusqu’en 2012 cet engagement s’appliquait aux chaînes et émissions pour enfants, émissions grand public regroupant une audience de plus de 50 % d’enfants.

À partir de 2013, les signataires diminuent encore ce seuil et s’interdisent désormais toute publicité télévisée ou Internet dans les émissions où l’audience est constituée de plus de 35 % d’enfants de moins de 12 ans.