Le 29 novembre s’est tenue la 24e édition des Femmes en Or – Innovation Day. La nouvelle formule de l’événement proposait aux invités de participer à une journée rythmée par des rencontres, des conférences et des ateliers, avant de vivre la soirée de remise des Trophées Femmes en Or 2016.

« Si vous êtes ici aujourd’hui, c’est parce que vous êtes toutes des femmes en or ! ». Tel était le message d’accueil lancé chaleureusement par Hélène Bidard, Adjointe à la Maire de Paris en charge de l'égalité femmes-hommes, de la lutte contre les discriminations et des droits humains, à l’Hôtel de Ville de Paris. Aux côtés de Yannick Bolloré, PDG du groupe Havas, Catherine Barba, co-organisatrice de l’événement, a inauguré avec son enthousiasme habituel cette journée inédite !

Duos Improbables

Inspirants, motivants ou touchants, les témoignages des « duos improbables » ont rythmé la matinée et ont fait dialoguer à chaque fois deux femmes aux profils différents sur le thème de l’innovation. Un sujet abordé sous des prismes aussi divers que la confiance en soi, le temps, le sport, l’audace, le management ou encore l’intraprenariat… Aux côtés de Dominique Bayle, co-fondatrice de l’Association Petits Princes, Anne-Laure Constanza a partagé son histoire de maman et d’entrepreneure, en délivrant un message fort : « Le seul combat perdu d’avance est celui auquel on renonce ».

« Là où il y a de la volonté, il y a un chemin »

Autre duo, Axelle Lemaire, Secrétaire d’État chargée du numérique et de l’innovation, et Minerva Tantoco, première Directrice de la Technologie de la ville de New-York, ont encouragé les femmes à se lancer dans les technologies et à ne pas avoir peur de l’échec. Face à Amélie Oudéa-Castera, Directrice marketing et digital d’AXA Group, Sarah Ourahmoune, Médaille d’Argent en boxe aux JO de Rio 2016, a raconté quant à elle son chemin « d’Aubervilliers à Rio », révélant la maxime qui l’accompagne chaque jour : « Là où il y a de la volonté, il y a un chemin ».

Cliquez sur l'image pour voir la galerie photo

© Julien Philippy

 

Coca-Cola France, acteur de Femmes en Or

Céline Bouvier, Directrice Marketing de Coca-Cola, est elle aussi montée sur scène afin de questionner les nouvelles relations entre grandes entreprises et start-ups. Au cours de son échange avec Céline Lazorthes, Fondatrice et PDG de Leetchi.com et Mangopay, elle a expliqué comment Coca-Cola s’inspirait des start-ups pour gagner en agilité et en audace : « Il vaut mieux aller plus loin ensemble que plus vite tout seul ».

Afin d’allier le discours et la pratique, une série d’ateliers a été proposée aux participantes. Parmi eux, celui de Personal Branding animé par Clarisse Fageolles, Responsable de la politique RSE de Coca-Cola France et coach certifiée HEC. Autour de l’exercice de la biographie qui consiste à se présenter en quelques lignes, les participantes ont appris à prendre du recul sur elles-mêmes et leurs parcours, afin d’identifier leurs spécificités, pour mieux les mettre en avant. Au terme de la séance, les plus courageuses ont été invitées à venir lire ce qu’elles avaient écrit sur scène. L’une d’elles a confié avec émotion à Clarisse Fageolles : « J’ai l’impression que vous avez changé quelque chose ».

Une soirée en or

Après cette journée riche d’enseignements, les invités se sont mis sur leur trente-et-un pour la soirée de remise des Trophées. Sous les lustres et les dorures, Laurence Ferrari, Femme de Coeur média en 2001, a rempli avec élégance son rôle de maîtresse de cérémonie pour la deuxième année consécutive. Du cinéma à l’environnement, en passant par le digital et le sport, l’action de 11 Femmes en Or a été récompensée.

Céline Bouvier a remis le Trophée Femme de Coeur Coca-Cola à Adèle Galey et Joséphine Bouchez, le duo de co-fondatrices de Ticket For Change. Une récompense qu’elles ont reçue avec un bonheur complice évident ! Après la cérémonie, les lauréates et les invités n’ont pas hésité à célébrer la soirée avec quelques pas de danse sur un Dj set endiablé de Hyphen Hyphen, Femme de Coeur Musique cette année.

Le palmarès 2016 complet

Femme de l’Art : Judith Darmont, Artiste digitale

Femme de Cinéma avec Renault : Houda Benyamina, Réalisatrice, scénariste et actrice

Femme digitale avec Orange : Marie-Vorgan Le Barzic, Co-fondatrice et PDG de Numa

Femme d’Entreprise avec AXA : Nathalie Balla, Co-présidente de La Redoute

Femme de l’Environnement : Julie Garnier, Fondatrice et directrice de l’Odyssey Conservation Trust

Femme d’Exploit avec LVMH : Estelle Mossely, Boxeuse

Femme de Goût avec Sodexo : Julia Sedefdjian, Chef Etoilée – Les Fables de la Fontaine, Paris

Femme de Média : Caroline Roux, Journaliste

Femme de Musique : Hyphen Hyphen, Auteurs, compositeurs, interprètes

Femme de la Smart City : Paola Goatin, Directrice de Recherche au Centre Inria de Sophia Antipolis

Femme de Coeur avec Coca-Cola : Joséphine Bouchez et Adèle Galey, co-fondatrices de Ticket for Change