Rio ! À l’approche des Jeux olympiques d’été de 2016, du 5 au 21 août, tout le monde n’a plus que ce mot-là à la bouche. Mais loin des clichés de samba et de sable fin, le Brésil et sa capitale culturelle sont beaucoup plus proches de nous qu’on ne le croit… Dans son histoire et sa culture, dix anecdotes en font la démonstration !

Le pays qui partage la plus longue frontière avec la France est... le Brésil !

© Roberto A Sanchez | iStock | Getty Images

1. Le pays qui partage la plus longue frontière avec la France est... le Brésil !

Sur plus de 730,4 km, la frontière au Nord du Brésil sépare l'État d'Amapá de la Guyane française. Etablie entre la France et le Brésil lors des traités d’Utrecht, en 1713, c’est la plus longue frontière française, mais aussi la plus courte parmi les dix frontières du Brésil !

Les origines de la musique bossa nova sont en partie françaises...

© AlloCiné | Cinéma Public Films

2. Les origines de la musique bossa nova sont en partie françaises...

Dans son film Orfeu Negro (1959), entièrement tourné à Rio de Janeiro, le réalisateur français Marcel Camus adapte la pièce de théâtre d’un certain Vinícius de Moraes, auteur d’une réinterprétation du mythe grec d’Orphée et Eurydice dans les favelas de Rio. La bande son, confiée à Antônio Carlos Jobim, est à l'origine des titres « Manhã de Carnaval » et « Samba de Orfeu », devenus des classiques de la bossa nova.

Rio de Janeiro a d'abord été française et s'appelait Henriville

© rmnunes | iStock | Getty Images

3. Rio de Janeiro a d'abord été française et s'appelait Henriville

Entre 1855 et 1860, l'explorateur Nicolas Durand de Villegagnon tenta d'établir une présence française dans la baie de Guanabara. La France antarctique, une des plus éphémères colonies françaises, sse situait sur une île de la baie qui porte désormais son nom. Sur la côte, Villegagnon fit également construire le bourg d'Henriville, préfiguration de la ville de Rio de Janeiro…

La devise du Brésil, Ordem e progreso (Ordre et Progrès), est l’adaptation d’un précepte du philosophe français Auguste Comte

© Pesky Monkey | Getty Images

4. La devise du Brésil, Ordem e progreso (Ordre et Progrès), est l’adaptation d’un précepte du philosophe français Auguste Comte

Le philosophe positiviste français Auguste Comte (1798 / 1857) avait pour devise “L’amour pour principe et l’ordre pour base ; le progrès pour but”. En novembre 1889, peu après l’instauration de la République Brésilienne, l’homme politique Benjamin Constant Botelho de Magalhães, grand admirateur d’Auguste Comte et positiviste convaincu, adapte la devise pour la faire figurer sur le drapeau brésilien. En 2016, elle est toujours présente !

Les origines françaises du Christ Rédempteur de Rio de Janeiro

© Flickr | Nico Kaiser

5. Les origines françaises du Christ Rédempteur de Rio de Janeiro

Au sommet du mont du Corcovado, la statue du Christ qui domine toute la baie de Copacabana a des origines françaises ! Conçu par l’ingénieur brésilien Heitor da Silva Costa, le projet est en fait réalisé par le sculpteur français Paul Landowski (dans une pierre amenée de Suède !). L’ingénieur français Albert Caquot participe quant à lui à son édification, à plus 710 mètres au-dessus de la mer.

Une date cachée dans le drapeau du Brésil

© sololos | iStock, Getty Images



6. Une date cachée dans le drapeau du Brésil

Au centre du drapeau brésilien, un disque bleu marine, traversé d’une bande blanche sur laquelle est inscrit Ordem e Progresso (« ordre et progrès ») est constellé de 27 étoiles. Les étoiles représentent les 26 états fédérés ainsi que le district fédéral (comme celles du drapeau européen vis-à-vis des 25 pays membres). Mais ces étoiles représentent aussi des constellations célestes dont la disposition correspond exactement à l’aspect du ciel de Rio le 15 novembre 1889, à 8h30. Soit l’instant de la proclamation de la République fédérative du Brésil !

Il fut un temps, la capitale du Portugal était Rio de Janeiro

© Google Cultural Institute | Giuseppe Troni

7. Il fut un temps, la capitale du Portugal était Rio de Janeiro

Après l’invasion du Portugal par les armées napoléoniennes en 1807, la reine Marie Ire de Portugal s’installe au Brésil. En plus de la famille royale, toute l'administration portugaise suit le mouvement et traverse l’océan Atlantique. Rio de Janeiro, où ils s’installent, devient alors la capitale du Royaume du Portugal, jusqu’au retour de son successeur au pays, en 1826.

. Le célèbre carnaval de Rio a des origines parisiennes

© Global_Pics | iStock | Getty Images

8. Le célèbre carnaval de Rio a des origines parisiennes

C’est de Paris qu’on été importés les bals masqués du Carnaval de Rio, au XIXe siècle, en réaction à la tradition de l’entrudo portugais. Le Carnaval de Paris, fête d’origine médiévale qui succède à la Fête des Fous, a inspiré les habitants de Rio. Les Cariocas se sont approprié la coutume et arpentent les grands boulevards depuis lors, revêtus de leurs plus beaux costumes.

Le Brésil est un pays leader sur le droit de vote des femmes

© wundervisuals | iStock | Getty images

9. Le Brésil est un pays leader sur le droit de vote des femmes

Le Brésil a adopté le droit de vote des femmes en 1932, ce qui le place à l'avant-garde des droits des femmes vis-à-vis du continent sud-américain. Il devance également le célèbre pays des droits de l’homme, la France, qui n’accorde aux femmes le droit de vote qu’en 1944...

Le Brésil accueille les premiers Jeux olympiques organisés en Amérique du Sud !

© kasto80 | iStock | Getty Images

10. Le Brésil accueille les premiers Jeux olympiques organisés en Amérique du Sud !

Depuis leur renaissance sous leur forme moderne en 1896, les Jeux olympiques se déroulent aux quatre coins du monde. Mais les Jeux de la XXXIe Olympiade sont les premiers à se dérouler en Amérique du Sud. Il s'agira également de la première fois que les jeux se déroulent dans un pays lusophone.