Le 20 avril 2017, au coeur de Paris, Coca-Cola France ouvre un lieu inédit autour des boissons sans alcool. Cet espace accueille clients, partenaires, prescripteurs et groupes de consommateurs. L’objectif ? Échanger autour de l’histoire, du rôle sociétal et de l’avenir des “Soft”, autrement dit les boissons sans alcool. L’occasion pour Coca-Cola France de partager sa vision stratégique pour mieux répondre aux nouvelles attentes des consommateurs et à leurs modes de vie.

“Le Soft a été pensé pour comprendre comment se construit l’avenir des boissons rafraîchissantes”, résume Laurent Turpault, Directeur de la Communication de Coca-Cola France. Leur histoire est souvent méconnue, mais les boissons rafraîchissantes existent en France depuis près de cinq siècles. Et pour illustrer le potentiel d’avenir de la catégorie et cette nouvelle vision stratégique, quoi de mieux qu’un lieu d’échange ?

D’ici 2020, Coca-Cola France lancera une nouvelle boisson chaque année

Pour François Gay-Bellile, le nouveau Président de Coca-Cola France, la catégorie des boissons sans alcool entre dans une nouvelle ère : depuis l’invention de Coca-Cola dans une pharmacie d’Atlanta en 1886, l’entreprise a évolué et s’est adaptée dans le monde entier. Au point qu’au Japon, par exemple, Coca-Cola ne représente désormais plus que 25 % de l’activité de l’entreprise. La diversité de son portefeuille se répartit sur des boissons aussi variées que le thé et le café prêt-à-boire (chaud ou froid), l’eau bien entendu, et même… des soupes !
Sa priorité pour l’année 2017 ? Les thés et infusions : “un segment qui a le plus le vent en poupe actuellement, avec plus de 6,5% par an depuis 2012”.

Dès cet été, la diversification du portefeuille de Coca-Cola en France s'accélérera avec le lancement d’Honest, une boisson à base de plantes infusées et faible en calories. “Notre première boisson certifiée agriculture biologique en France”, s’enthousiasme François Gay-Bellile pour qui ce n’est qu’un début : “ Notre objectif pour les cinq prochaines années est de réaliser au moins un lancement majeur par an sur ces catégories nouvelles en France”.

Diversifier les formats pour accompagner le consommateur dans la maîtrise de la consommation

Pour continuer d’innover afin de réduire les calories présentes dans ses boissons, Coca-Cola France prend une nouvelle direction stratégique. L’occasion de développer de nouvelles recettes mais aussi d'accélérer la promotion de plus petits formats et conditionnements des boissons.

Afin d’offrir un large choix correspondant à différents instants de vie, François Gay-Bellile souhaite développer les petits formats comme les mini-canettes individuelles de 15 cl ou la bouteille originale en verre de 25 cl.

“Notre objectif est que les 2/3 de la croissance des marques Coca-Cola proviennent de ces petits formats d’ici 2020”, explique le Président de Coca-Cola France à la fin de la conférence de presse. Un conditionnement pour mieux maîtriser la consommation de calories et permettre d’ici 2020 de réduire de 10 % la teneur moyenne en sucres ajoutés des boissons sans alcool.