Du 5 au 8 janvier 2017, le Consumer Electronic Show (CES) ouvrait ses portes à Las Vegas pour une cinquantième édition. Avec plus de 180 000 visiteurs et 3 800 exposants, le salon est devenu en un demi-siècle la référence de l’innovation technologique en électronique grand public, un événement qui réunit poids lourds et jeunes pousses. Avec plus de 275 exposants dont 233 start-ups, les acteurs de la French Tech étaient bien sûr au rendez-vous.

La santé, la maison, l’énergie ou encore l’environnement : les innovations du CES couvrent tous les secteurs et tous les pays. L’occasion de découvrir dès aujourd’hui les solutions innovantes de demain. Plus importante délégation d’Europe, la France était bien représentée à Las Vegas. Preuve du dynamisme de l’innovation « made in France ».

Les succès de la French Tech

Sur le salon du CES 2017, la France était le troisième pays le plus représenté après les Etats-Unis et la Chine. La French Tech a également dominé l’Eureka Park, l’espace dédié aux start-ups du CES. Avec plus de 178 jeunes pousses présentes* (contre 203 pour les Etats-Unis), les tricolores formaient la deuxième plus grande délégation. Un chiffre qui augmente chaque année.

Marque d’une nouvelle ambition chez les entrepreneurs hexagonaux, les start-ups françaises se sont d’ailleurs distinguées lors des Innovation Awards de l’édition 2017 du CES. Les produits de 26 d’entre elles ont été récompensés à Las Vegas. Une reconnaissance pour un sens de la créativité à la française.

Nos innovations coups de cœur du salon

Le projet plus écoresponsable : réduise sa consommation avec La Douche de Solable
Comment récupérer l’énergie de l’eau usée tout en diminuant sa consommation d’eau ? Le projet de Solable résout pourtant la quadrature du cercle en proposant un chauffe-eau qui récupère la chaleur de l’eau usée pour la transmettre à l’eau neuve.

De cette façon, on économise jusqu’à 80% de l’énergie nécessaire pour chauffer l’eau et on réduit sa consommation de 20% : l’eau chaude est délivrée en moins de cinq secondes, limitant ainsi le gaspillage d’eau potable tiède.

Le projet le plus solidaire : recréer du lien social avec WeSaveHomeless
Dans la continuité du travail solidaire des Restaurants du cœur, le Groupe de Secours Catastrophe Français (GSCF) vient en aide depuis 2013 aux personnes SDF. Pour les aider à coordonner leur action, les étudiants d’Epitech ont présenté le prototype de WeSaveHomeless, une application mobile qui détermine en direct leurs besoins.

Accessible aux bénévoles durant leurs maraudes, aux collectivités territoriales et au grand public, l’application a vocation à recréer du lien social et de permettre à chacun d’agir selon ses capacités. Dès février 2017, l’application amorcera sa phase test sur le territoire français.

Le projet coup de cœur : limiter le gaspillage alimentaire avec BIOTRAQ
Le système de BIOTRAQ permet de recueillir un ensemble de données sur tout le long de la chaîne logistique d’un produit périssable. À partir de capteurs qui suivent le produit, BIOTRAQ calcule en temps réel la dégradation de sa qualité. Pour les acteurs de l’agroalimentaire, un outil indispensable pour prendre toutes les mesures nécessaires afin d’éviter de jeter un produit, en fonction de son état. Le gaspillage alimentaire représente 1,3 milliard de tonnes d’aliments par an, soit 1/3 de la production globale de denrées alimentaires dédiées à la consommation.

À l’image de BIOTRAQ, les innovations technologiques du CES 2017 veulent créer des objets toujours plus intelligents, censés faciliter notre quotidien tout en préservant le monde de demain.

* Recensement effectué par la Mission French Tech sur la base des listings de la Consumer Electronics Association (CEA) et de son appel à manifestation auprès de l’écosystème.