Le 9 décembre, Muhtar Kent, Président - directeur général de The Coca-Cola Company, a annoncé qu’il quittait ses fonctions après avoir occupé ce poste pendant huit ans. 

Sur ses recommandations, le Conseil d’administration de The Coca-Cola Company a annoncé qu’il avait approuvé à l’unanimité l’évolution de la structure de direction générale de la société, en nommant son Vice-Président et directeur des opérations, James Quincey. Il occupera le poste de Directeur Général, à compter du 1er mai 2017. Muhtar Kent poursuivra pour sa part son action en tant que Président du Conseil d’administration.

A l’occasion de cette annonce, nous nous sommes entretenus avec Muhtar Kent et James Quincey au sujet des opportunités et des défis qui les attendent.

Tout d’abord, félicitations à vous deux. Quels sont les sentiments qui vous animent aujourd’hui ?

Muhtar Kent : C’est l’un des plus beaux jours de mes 38 ans de carrière au sein du système Coca-Cola. Je me réjouis, d’abord et avant tout, parce que je ne connais personne mieux à même de diriger l’avenir de notre société en qualité de Directeur Général que mon proche partenaire James Quincey. J’ai eu le plaisir de travailler en étroite collaboration avec lui pendant près de la moitié des 20 ans qu’il a passés chez Coca-Cola. Je sais que sa connaissance du secteur est immense, de même que son expertise de nos marques, de nos valeurs et de notre système mondial d’embouteillage. Il bénéficie en outre d’une fine compréhension de l’évolution des goûts des consommateurs. Il est donc de fait le candidat idéal pour nous permettre d’aller de l’avant.

En regardant rétrospectivement quelle a été la carrière de James, on peut constater qu’il a fait la preuve d’une profonde compréhension des orientations des consommateurs et qu’il a piloté les principaux projets de notre système destinés à développer notre portefeuille, introduire des conditionnements plus petits, et plus récemment, diriger la reformulation systématique des boissons en vue de réduire leur teneur en sucre ajouté. Chacun au sein de notre système vous le dira : James est un leader inspirant et chevronné, et je suis vraiment ravi du duo que nous avons formé et de ce que nous pouvons continuer à réaliser ensemble.

James Quincey : Muhtar, je vous remercie. J’apprécie votre soutien et j’espère pouvoir poursuivre le travail formidable que vous avez accompli ces huit dernières années en tant que Président-Directeur Général. Concernant mon état d’esprit actuel, et bien que ces termes puissent paraître galvaudés, je suis sincèrement honoré et ému. Nous bénéficions d’une forte tradition de leadership au sein du système Coca-Cola, et je suis touché d’avoir été choisi à un poste précédemment occupé par Muhtar et par tant d’autres figures marquantes qui ont fait l’histoire de notre société. Je suis impatient de relever les nombreuses opportunités qui attendent notre entreprise, et j’espère continuer à travailler avec Muhtar pour permettre une transition en douceur.

« Nous devons continuer à suivre nos consommateurs et nos clients là où ils nous emmènent. » James Quincey


Pourquoi est-ce le bon moment de réaliser cette transition ?

Muhtar Kent : Nous connaissons une évolution importante de l’entreprise puisque nous nous recentrons sur notre business model principal, qui consiste à construire des marques mondiales fortes, et diriger un système de franchise dédié et solide poursuivant un même objectif. Notre équipe de direction a beaucoup progressé sur cette transformation ces dernières années, et j’ai recommandé au Conseil de poursuivre le partenariat que James et moi avons établi, en ajustant les priorités pour chacun d’entre nous. Cela nous permettra d’appliquer nos compétences les plus solides à la poursuite de la croissance durable de l’entreprise.

Quelle est la clé pour réussir le plan de transformation en cours de la société ?

James Quincey : Nous devons continuer à écouter ceux qui aiment nos marques et nos boissons. Nous devons anticiper leurs goûts, imaginer quelle sera leur boisson préférée. Si nous adoptons cette démarche, nous serons à même de continuer à renouveler notre portefeuille de manière attrayante et de proposer aux consommateurs un niveau d’innovation et de choix inédit. Par exemple, nous savons que les consommateurs recherchent des boissons moins sucrées. C’est la raison pour laquelle nous développons une gamme de produits à faibles calories ou sans calories, et que nous travaillons sur plus de 200 projets de reformulation à travers le monde. Nous avons initié cette démarche il y a un certain temps, tout en poursuivant le lancement de centaines de nouveaux produits chaque année, mais nous continuerons à accélérer le rythme en raison de la rapide évolution de notre activité.

« Nous continuerons à rendre hommage à notre grande histoire, construite depuis plus de 130 ans sur des traditions dont nous sommes fiers ; mais dans le même temps, nous devons continuer à suivre nos consommateurs et nos clients là où ils nous emmènent. » -- James Quincey

Muhtar, quand vous examinez rétrospectivement votre mandant de PDG ces huit dernières années, quel est le plus grand changement intervenu chez Coca-Cola ?

Muhtar Kent : Je dirais que la transformation que nous avons entreprise pour revenir à nos racines, c’est-à-dire être une marque et une franchise prépondérantes à travers le monde, constitue probablement l’un des changements les plus significatifs que nous ayons connus, non seulement pendant mon mandat, mais pendant ces 25 dernières années. Grâce à cette transformation, l’attrait que nous avons suscité pour notre système mondial d’embouteillage a conféré beaucoup de dynamisme à l’entreprise. Et l’alignement au sein de notre système d’embouteillage est probablement le meilleur que nous ayons connu depuis des années. N’est-ce pas également votre avis, James ?

James Quincey : Oui. Mais j’aimerais également mentionner le changement de culture extraordinaire qu’a connu notre système et que Muhtar a mené à bien, afin de nous recentrer sur l’augmentation du chiffre d’affaires plutôt que celle du volume. Grâce à la définition de stratégies de segmentation du chiffre d’affaires, notre entreprise se concentre davantage sur la génération d’une croissance durable et rentable, qui est bénéfique non seulement pour nos actionnaires mais également pour nos embouteilleurs, clients, partenaires et collaborateurs.

Je souhaiterais également souligner le fait que, parmi les changements majeurs que nous avons connus ces dernières années, nous avons accru notre implication sur les questions sociales et économiques. Grâce, pour une bonne part, au leadership de Muhtar, nous avons entrepris, au travers de l’initiative 5by20, d’aider à créer des opportunités permettant d’assurer l’autonomisation économique de 5 millions de femmes qui interviennent dans notre chaîne d’approvisionnement. Nous restituons déjà 100 % de l’eau que nous utilisons à travers le monde, et nous avons poursuivi la promotion de la diversité, en tant que valeur clé de notre entreprise. Notre engagement sur nombre de ces questions résulte de l’impulsion donnée par Muhtar.

James, que diriez-vous aux collaborateurs Coca-Cola dans le monde à l’heure où l’entreprise tourne une nouvelle page de son histoire ?

James Quincey : Nous ne devons pas avoir peur de prendre des risques et de continuer à transformer notre entreprise pour nous adapter au monde en mutation rapide qui nous entoure. En bref : soyez courageux, osez. Nous continuerons à rendre hommage à notre grande histoire, construite depuis plus de 130 ans sur des traditions dont nous sommes fiers ; mais dans le même temps, nous devons continuer à suivre nos consommateurs et nos clients là où ils nous emmènent. Le programme de transformation qui a été mis en place sous la direction de Muhtar nous est fort utile, et nous devons maintenant aller de l’avant vers l’étape suivante. Je me réjouis de travailler avec nos collaborateurs du monde entier pour embrasser les opportunités et les changements qui nous attendent.