Pour que les inégalités entre hommes et femmes dans la vie active ne soient plus qu’une histoire ancienne, certaines sociétés prennent les choses en main et font de la mixité professionnelle un sujet incontournable de leur politique. C’est le cas de Coca-Cola France.

PLUS DE RESPONSABILITÉS

Malgré une succession de lois votées au cours des dernières décennies, les inégalités perdurent. Les femmes, en particulier, peinent à trouver leur place dans le top management. En 2013, elles occupaient moins d’un tiers des postes à responsabilité dans les entreprises françaises[1], et à peine un poste de PDG sur dix. Pour certains, l’égalité entre hommes et femmes sur le plan professionnel ne se concrétisera, dans le monde, qu’en… 2095[2].

LA MIXITÉ DANS L’ENTREPRISE

Cependant, en lançant des programmes à destination de leurs effectifs féminins, les sociétés les encouragent à affirmer leur leadership et fixent des objectifs précis. Le « Women Leadership Council » de The Coca-Cola Company s’est ainsi engagé depuis plus de 10 ans à ce que la moitié de ses postes de direction dans le monde soient occupés par des femmes en 2015. Chez Coca-Cola France, les résultats sont significatifs. Depuis 2010, 50 % des postes de manager ont été pourvus par des femmes.

PRENDRE EN CONSIDÉRATION LES IMPÉRATIFS FAMILIAUX

Lutter contre les inégalités hommes / femmes au travail implique de mieux prendre en compte les responsabilités familiales que peuvent endosser les salariées. Accéder aux postes à haute responsabilité n'exige pas nécessairement de gros sacrifices familiaux, mais plutôt une implication de l’entreprise. Chez Coca-Cola, un certain nombre de règles ont ainsi été instaurées, comme la possibilité pour les femmes enceintes de faire du télétravail deux jours par semaine ou la mise à disposition d’une crèche d’entreprise.

RÉVÉLER LES FEMMES À ELLES-MÊMES

Puisqu’encourager les femmes, c’est aussi leur donner du temps pour réfléchir à leur carrière et oser devenir elles-mêmes, les managers de Coca-Cola France peuvent s’inscrire au club elles@COKE où, chaque trimestre, elles se réunissent pour se coacher mutuellement et rencontrer des experts. Des moments précieux pour Kathy Waller, Vice-Présidente Exécutive de The Coca-Cola Company et Présidente du Women Leadership Council. Selon elle, « beaucoup de femmes ne trouvent pas la place dans leur agenda pour s’accorder du temps et se concentrer sur ce qu’elles veulent vraiment. [3]»

Une bonne nouvelle pour la parité : déterminer là où on veut aller, c’est déjà être en chemin.

[1]Chiffres Grant Thornton IBR 2013
[2]The Global Gender Gap 2014, Forum économique mondial (WEF) Genève
[3] Source: site Coca Cola Journey US

LE TROPHÉE « FEMME DE CŒUR »
Dans le cadre d’un partenariat avec “ Une Femme en Or ”, Coca-Cola light désigne chaque année une “ Femme de Cœur “ engagée dans une action de solidarité et saluée pour ses talents, son énergie et sa créativité. Coca-Cola s’engage à ses côtés et l’accompagne dans le développement de son projet personnel pendant trois ans.
……………………………………………………………………………………………………………

« LE PRIX DE LA CRÉATRICE » DE L’ASSOCIATION « FORCE FEMMES »
Coca-Cola France parraine le « Prix de la Créatrice » de l’association « Force Femmes ». Cette association soutient les femmes sans emploi de plus de 45 ans dans leurs démarches de création d’entreprise. Doté d’une aide financière, ce prix valorise le professionnalisme de ses lauréates ainsi que leur ténacité à créer leurs entreprises. ……………………………………………………………………………………………………………

LE « WOMEN’S FORUM FOR THE ECONOMY & SOCIETY »
Les rencontres internationales organisées par le « Women’s Forum » visent à renforcer la représentativité des femmes dans tous les organes de pouvoir de la société. Partenaire du Forum depuis plusieurs années, Coca-Cola apporte son soutien aux réflexions et à l’action des femmes d’influence du monde entier.…………………………………………………………………………………………………………

LA CONVENTION POUR L’ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE FEMMES-HOMMES
Coca-Cola Entreprise est signataire de la Charte de la parité en entreprises avec le ministère du Droit des femmes. Elle s’engage à promouvoir l'égalité femmes-hommes dans le cadre du travail, à féminiser ses comités exécutifs et à lutter contre l'éloignement des femmes de l’emploi.
……………………………………………………………………………………………………………