À la question « Qu’est-ce qui vous rend fidèle à une marque ? », les Français répondent massivement : la qualité[1].

Un constat qui se vérifie encore plus lorsqu’il est question de produits alimentaires. Pour autant, ce n’est pas le seul critère.

INNOVER ET S’ADAPTER

Comme en amour, il est important de surprendre pour entretenir la flamme. Si la qualité est un élément déterminant dans le choix des consommateurs, la capacité à renouveler l’offre l’est aussi. Les marques l’ont bien compris, et n’hésitent pas à diversifier leur catalogue. Ainsi, Coca-Cola propose aujourd’hui en France une gamme de boissons, distribuée dans plus de 400 000 points de vente.

DES GÉNÉRATIONS DE CONSOMMATEURS

Les consommateurs entretiennent avec les marques un lien de confiance construit dans le temps. Certaines d’entre-elles – à l’instar de Coca-Cola, dont la première usine française a été inaugurée en 1919 – bénéficient d’une longue histoire. Cette relation est synonyme de moments partagés sur plusieurs générations. Ce lien devient alors affectif avec une puissante force d’évocation. Comme le souvenir d’une glace partagée, chaque été, sur la plage avec ses cousins ou celui de la bouteille de Coca-Cola sirotée à la terrasse d’un café, le dimanche, avec sa grand-mère.

UNE MARQUE CULTE 

Les marques emblématiques ont résisté à l’épreuve du temps en intégrant le patrimoine culturel des sociétés humaines. Mieux encore pour certaines, leur nom est passé dans le langage courant. Coca-Cola est ainsi le deuxième mot le plus largement compris sur la planète après le mot « OK ». Il semblerait que le rafraîchissement soit un langage universel !

[1] Zendesk, 2013