Une nouvelle saveur pleine de surprises, un packaging intelligent... Tout commence toujours par une idée. Interviewée par Journey, Nancy Quan, Directrice technique de Coca-Cola Amérique du Nord, évoque les réflexions menées par la compagnie autour des boissons à teneurs réduites en calories et sans calories ou des bouteilles innovantes ! Autant d’innovations qui façonnent l’avenir de Coca-Cola.

Selon vous, quelles sont les plus belles opportunités de Coca-Cola ?

« De nombreuses innovations visent à créer des produits plus naturels, voire biologiques, ou encore des saveurs et des arômes différents pour les produits à faible teneur en sucres. Nous assistons également à d’innombrables innovations dans le domaine du conditionnement afin de proposer aux consommateurs des produits de qualité supérieure et de plus petits formats. Nous menons à ce sujet une réflexion intéressante sur le rôle clé que peut jouer le packaging ».

La recherche sur les édulcorants et les alternatives au sucre entrent dans le cadre de vos attributions. Comment conserver le goût avec moins ou sans calories ?

« L’essentiel pour nous est d’assurer un équilibre entre le goût et la réduction des calories et du sucres. Le travail que nous avons mené sur les édulcorants naturels a été particulièrement intéressant. Dans la nature, vous trouvez l’ingrédient tel quel : ce n’est pas quelque chose que vous pouvez changer ou modifier. Or, cela peut parfois poser des problèmes en termes de goût, car ces produits sont susceptibles, par exemple, de présenter des notes persistantes indésirables. Mais cela peut aussi s’accompagner de difficultés en matière d’approvisionnement, surtout lorsque le produit n’est pas disponible en grandes quantités dans la nature.

Nous nous sommes attachés, tout au long de ce travail, à tenter de trouver le meilleur arrangement. Lorsque vous mélangez tous ces ingrédients, vous obtenez le profil et le goût sucré parfaitement équilibrés que vous recherchez. Nous avons noué différents partenariats à travers le monde qui nous aident à identifier ces délicieux ingrédients du futur.

Intégrer ces ingrédients à des produits, c’est tout un art. Créer une boisson équilibrée qui offre le bon dosage et une saveur parfaite qui répondent aux attentes des consommateurs peut être complexe… »

Le petit PET Coca-Cola 250 cl conçu spécialement pour le marché indien.

Question packaging, quelles sont les pistes d’innovation ?

« La PlantBottle, la toute première bouteille de boissons en plastique PET entièrement recyclable, partiellement réalisée à partir de végétaux, continue de se développer. Nous comptons plus de 43 milliards de bouteilles dans le monde aujourd’hui. Nos équipes de recherche et de technologie étudient les moyens de réduire son prix.
Nous continuons également à travailler sur des conditionnements plus petits et plus légers, afin d’utiliser moins de PET (le polytéréphtalate d'éthylène contenu dans les plastiques de nos bouteilles) tout en garantissant un parfait état de conservation au produit. Développée grâce à une technologie révolutionnaire, la petite bouteille PET que nous avons lancée en Inde enregistre des résultats exceptionnels. L’équipe en charge du projet a réalisé un travail magnifique pour insuffler un nouvel état d’esprit afin de créer des conditionnements plus petits, capables de nous conférer un avantage compétitif. »

Pourquoi avoir choisi l’Inde pour le lancement de la petite bouteille PET ?

« Créer une boisson équilibrée qui réponde aux attentes des consommateurs peut être complexe »

Nancy Quan, Directrice technique de Coca-Cola Amérique du Nord

© The Coca-Cola Company

« Cette bouteille a vocation à être utilisée largement sur de nombreux marchés. Nous avons commencé par l’Inde afin d’atteindre les populations du pays vivant en zones rurales que nous ne touchons pas encore, du fait du coût de nos produits et de leur durée de conservation. Au vu des conditions extrêmes de température et d’humidité propres à l’Inde, si nous proposions une bouteille PET classique dans ces régions, la durée de conservation du produit serait limitée avec une perte naturelle de gaz au fil du temps. De plus, sa petite taille réduit également son prix. »« Cette bouteille a vocation à être utilisée largement sur de nombreux marchés. Nous avons commencé par l’Inde afin d’atteindre les populations du pays vivant en zones rurales que nous ne touchons pas encore, du fait du coût de nos produits et de leur durée de conservation. Au vu des conditions extrêmes de température et d’humidité propres à l’Inde, si nous proposions une bouteille PET classique dans ces régions, la durée de conservation du produit serait limitée avec une perte naturelle de gaz au fil du temps. De plus, sa petite taille réduit également son prix. » 

Quelles sont les difficultés que vous devez relever aujourd'hui pour pouvoir aller de l'avant ?

« Qu’il s’agisse des petites bouteilles PET ou de nouveaux édulcorants, nous avons besoin de temps pour déterminer la portée de ces différentes opportunités. Découvrir et identifier une technologie n’est qu’un début. Il faut ensuite mettre en place la chaîne d’approvisionnement et étendre le système afin d’assurer la commercialisation du produit ou du packaging. À chaque fois, il s'agit pour nous d’un nouveau défi à relever ! Nous nous attachons en permanence à apporter une réponse à de multiples questions : dans quelle direction se dirige le consommateur et comment innover dans de nouveaux domaines ? Quelle sera la prochaine génération de jus de fruits ou d’autres produits ? Quels seront les futurs modes de consommation ? De nombreuses opportunités s’offrent à nous pour continuer à proposer aux consommateurs de nouvelles boissons délicieuses. C’est ce qui rend notre travail passionnant ! »