L’aspartame est un édulcorant intense dont le pouvoir sucrant est 200 fois supérieur à celui du sucre. Autorisé en France en 1988, l’aspartame a été soumis à plus de 200 études scientifiques d’envergure, et son innocuité pour tous a toujours été confirmée, notamment par l’EFSA (Autorité Européenne de Sécurité des Aliments) dans son dernier avis de décembre 2013. L'aspartame peut être consommé par tous, y compris les enfants et les femmes enceintes. En revanche, les personnes atteintes de phénylcétonurie ne doivent pas consommer d'aspartame.

Pour atteindre la dose journalière admissible d’aspartame (40 mg par kg de poids corporel et par jour), l’Association internationale des édulcorants a calculé “qu'une femme de 60 Kg devrait, en théorie, consommer chaque jour, pendant toute sa vie, 280 sucrettes ou 20 canettes de boissons light”.