Espace consommateur Coca-Cola Contact

Imprimer

Les réponses à vos questions :
Ingredients

Quel est le rôle de l’eau gazeuse ?
L’eau gazeuse (eau + dioxyde de carbone) confère au Coca-Cola son goût pétillant et son aspect mousseux lorsqu’il est versé dans un verre. L’agréable sensation de rafraîchissement procuré par votre Coca-Cola est en partie due à la pétillance.
Quelle est la quantité d’eau contenue dans le Coca-Cola ?
L’eau est l’ingrédient majeur du Coca-Cola. Il contient en effet 89% d’eau gazeuse. La plupart des boissons rafraîchissantes contiennent entre 85 et 99,8 % d’eau.
Pourquoi du sucre dans le Coca-Cola ?
Le sucre confère au Coca-Cola son goût délicieusement doux. Il apporte également 4 kcalories par gramme, et contribue ainsi aux apports énergétiques quotidiens.
D’où provient le sucre contenu dans le Coca-Cola ?
L’essentiel du sucre utilisé en Europe est issu de la betterave, parfois de la canne à sucre. Il est également connu sous les noms de saccharose ou sucre de table. Il s’agit du même sucre que vous utilisez dans votre thé ou votre café.
En quelles quantités ?
Un verre de 250mL de Coca-Cola contient environ 27g de sucres, environ la même quantité que dans un jus d’orange.
Où trouver les informations sur la teneur en sucres ?
,Les consommateurs sont en mesure de faire des choix éclairés par rapport à ce qu’ils mangent et boivent. Ainsi, la mention RNJ (Repères nutritionnels journaliers) / GDA (Guideline Daily Amounts) présente sur tous nos emballages donne au consommateur des informations claires et intelligibles sur le pourcentage d’énergie et de sucre de Coca-Cola par rapport à des repères nutritionnels journaliers. Un verre de 250 ml de Coca-Cola correspond à 29 % du repère nutritionnel journalier en sucres pour un adulte.
Quelle est la contribution des boissons sucrées dans nos apports caloriques quotidiens ?
Selon une étude du CREDOC les boissons sucrées représentent moins de 3,5% des apports caloriques totaux des français (CREDOC, CCAF 2010).
Enfin, pour ceux qui souhaitent réduire leurs apports en calories, nous proposons des boissons light qui sont complètement sans sucres et sans calorie, et d’autres boissons à teneur réduite en calories. Pour plus d’informations, nous vous invitons à vous rendre sur le site suivant : www.mangerbouger.fr

Peut-on parler d’addiction au sucre ?
Le terme “addiction” est souvent utilisé pour les aliments et les boissons au bon goût et largement consommés. La consommation de sucre ne suscite pas de signes physiques ou comportementaux typiques de l’addiction (dépendance physique, sevrage…). Le sucre n’est pas une substance addictive.
Quelle est l’utilité du caramel dans le Coca-Cola ?
Le caramel est l’un des plus anciens colorants alimentaires utilisés dans le monde. Il confère au Coca-Cola sa couleur intense.
Le caramel est très fréquemment utilisé comme colorant dans la fabrication de denrées alimentaires telles que les boissons rafraîchissantes, le pain, la bière, les sauces et nappages, la confiserie, les céréales pour le petit-déjeuner et les glaces.
Ce colorant est-il sûr ? Qu’est-ce que le 4-MEI ?
L’E150d est l’une des quatre catégories de colorant à base de caramel autorisées par la Commission européenne. La dernière et très récente publication de l’EFSA (autorité européenne de sécurité des aliments) confirme que la consommation des caramels colorants, pour l’ensemble des groupes de consommateurs, reste conforme à la dose journalière admissible (http://www.efsa.europa.eu/fr/press/news/121219.htm.

L’E150d contient des quantités infinitésimales de 4-MEI, une substance qui se forme lors de la fabrication du colorant caramel. Les quantités de 4-MEI présentes dans les produits alimentaires sont extrêmement faibles. La seule preuve scientifique qui montrerait un lien entre le 4-MEI et la survenue de cancers est une étude très spécifique chez la souris. Toutefois, dans cette étude, un niveau d’exposition correspondant à la consommation de 2900 canettes par jour, ne provoquait pas de cancers.

La formule du Coca-Cola va t-elle être modifiée selon la législation californienne ?
Afin de répondre à la demande de l’Etat de Californie, The Coca-Cola Company a pris la décision de demander à ses fournisseurs de caramel de procéder à la modification nécessaire du processus de fabrication, de manière à se plier à la législation spécifique de la Californie concernant l’obligation d’étiquetage. Nous prévoyons d’étendre ce nouveau processus de fabrication  dès que possible, au dela de la Californie et de l’Amérique du Nord. Toutefois, tous nos produits - qu’ils contiennent le nouveau caramel modifié ou non - sont sûrs et ces modifications ne changeront pas nos produits.
Quel est le rôle de l’acide phosphorique ?
L’acide phosphorique confère aux boissons pétillantes leur caractère acidulé. Il procure donc au Coca-Cola son goût typique acidulé.
De quoi est fait l’acide phosphorique ?
L’acide phosphorique contient du phosphore minéral, présent un peu partout dans la nature. On trouve du phosphore dans presque toutes les denrées alimentaires, principalement dans les aliments riches en protéines comme les œufs, les produits laitiers et la viande.
Quelle est la teneur du Coca-Cola en acide phosphorique ?
250 ml de Coca-Cola contiennent 43 mg de phosphore.
A titre de comparaison, la même quantité de lait contient environ 208 mg de phosphore.
Où trouve-t-on de la caféine ?
La caféine est un ingrédient présent naturellement dans de nombreux produits de consommation courante. Elle se retrouve dans votre thé et café quotidien ainsi que dans le chocolat.  Elle peut également être synthétisée.
Les boissons à l’aspartame peuvent-elles être consommées aussi souvent qu’on le souhaite ?
OUI, la dose journalière admissible (quantité pouvant être consommée tous les jours de sa vie, sans risque pour la santé) est très élevée (40 mg/Kg de poids corporel) et ne peut être atteinte avec une consommation courante d’aliments et de boissons. Pour atteindre la DJA (Dose Journalière Admissible), d’aspartame (40 mg par kg de poids corporel et par jour), l’Association Internationale des Édulcorants a calculé “qu'une femme de 60 Kg devrait, en théorie, consommer chaque jour, pendant toute sa vie, 280 sucrettes ou 20 canettes de boissons light”.
L’individu le plus grand consommateur d’aspartame atteint au maximum 35% de la DJA.
Pourquoi de la caféine dans le Coca-Cola ?
Depuis plus d’un siècle la caféine est utilisée comme arôme dans certaines boissons rafraîchissantes. Elle confère au Coca-Cola son goût amer qui crée cette unique sensation rafraîchissante.
La caféine, en quelle quantité ?
La quantité de caféine présente dans le Coca-Cola reste bien inférieure à celle que l’on trouve dans une tasse de café. Il y a ainsi 25 mg de caféine dans 250ml de Coca-Cola contre environ 70 mg de caféine dans 200ml de café.
La caféine, est-ce sûr?
L’innocuité de la caféine est prouvée, il s’agit de l’un des ingrédients les plus étudiés au monde. La caféine est connue comme étant un stimulant doux. La plupart des gens pensent que nos boissons contiennent des quantités importantes de caféine. En réalité, un verre de Coca-Cola (25cl) contient environ 1/3 de la dose de caféine d’un café (20cl). Les boissons de la gamme Coca-Cola existent également en version sans caféine.
Des extraits végétaux
Comme vous pouvez l’imaginer la combinaison d’extraits végétaux que nous utilisons dans la recette de Coca-Cola fait partie de nos secrets les plus précieux. C’est pourquoi dans notre étiquetage, et conformément à la réglementation, nous ne dévoilons pas le détail des extraits de plantes que nous utilisons dans Coca-Cola.
Y-a-t-il de l’alcool dans le Coca-Cola ?
Notre métier est de proposer des boissons non alcoolisées. L’alcool ne fait pas partie des ingrédients utilisés dans la fabrication de nos boissons.
Comme de très faibles traces d’alcool peuvent être présentes naturellement dans la plupart des aliments – bananes, yaourts, pain, pamplemousse- des traces d’alcool peuvent être retrouvées dans certaines de nos boissons. Les gouvernements et les organisations religieuses considèrent comme normales et acceptables ces très faibles quantités d’alcool présentes naturellement dans les aliments et boissons non alcoolisés.

Les édulcorants sont-ils sans danger ?
Les édulcorants font partie des ingrédients les plus largement étudiés au monde, avec des centaines d’études confirmant leur innocuité. Les édulcorants utilisés dans nos boissons sont sûrs et leur sécurité a été largement reconnue. The Coca-Cola Company s’engage à produire des boissons sûres et de qualité. Tous les ingrédients utilisés dans nos boissons sont sûrs et conformes aux réglementations en vigueur dans tous les pays.

Bien que certaines communications sur Internet aient essayé d’établir un lien entre la consommation d’édulcorants intenses et la survenue de cancers ou d’autres maladies, celles-ci sont fausses. L’Institut National du Cancer Américain a déclaré qu’il n’y a aucune preuve que les édulcorants soient liés à un risque de cancer chez l’homme. L’Académie de Nutrition et de Diététique Américaine (American Dietetic Association) a déclaré que la consommation d’édulcorants intenses ou caloriques est tout à fait sûre, dans la cadre d’une alimentation variée et équilibrée.  

Y-a-t-il de la cocaïne dans le Coca-Cola ?
Non, le Coca-Cola ne contient bien évidemment pas de cocaïne ni tout autre substance dangereuse, et la cocaïne n’a jamais été un ingrédient ajouté à Coca-Cola.
La consommation de sucres est-elle responsable de l’augmentation de l’obésité ?
Les experts s’accordent pour dire que la prise de poids est en premier lieu la conséquence d'un déséquilibre entre le nombre de calories consommées et le nombre de calories brulées. En résumé, chaque calorie compte !
Quelle est la valeur énergétique de Coca-Cola ?
Il y a 42 kilocalories dans 100 ml de Coca-Cola. Pour information, un verre de 25 cl de Coca-Cola contient 105 Kcal et 27 g de sucres.
Quels sont les principaux additifs utilisés dans les produits Coca-Cola ?
L’aspartame (E 951), édulcorant exhausteur de goût obtenu par voie synthétique (200 fois plus sucrant que le sucre ordinaire). Il est présent dans nos boissons light, sans sucres et sans calorie.

L'acide phosphorique (E338) se trouve naturellement dans de nombreux aliments courants sous forme de phosphates (les œufs, la viande, le poisson). Il accentue les arômes et donne leur caractère acidulé à nos boissons.

Le caramel (E150d) est un colorant alimentaire qui donne la couleur brune du Coca-Cola. Il peut être naturel ou de synthèse.
Pourquoi on écrit sucres avec un «s» ?
Quand on parle de « sucres » avec un « s », il s’agit de sucres simples. Les sucres simples sont par exemple : le glucose, le fructose, le saccharose.
Quand on parle de « sucre », sans « s », il s’agit de saccharose uniquement.

Le guarana est-il une source de caféine ?
Le guarana est une plante originaire d’Amérique du Sud contenant de la caféine. Cet ingrédient est présent dans notre boisson énergisante Burn sous forme d’extraits aromatiques.
Le guarana est principalement utilisé pour son arôme. L’extrait de guarana contient effectivement de la caféine mais ne représente qu’une petite quantité de la teneur totale en caféine de la boisson.
Qu’est-ce qu’un édulcorant intense ?
Les édulcorants possèdent une saveur sucrée et ne contiennent pas de calories. Ils permettent de remplacer le sucre et de limiter l’apport calorique de la boisson.
Appartenant à la famille des additifs, ils sont utilisés depuis de nombreuses années dans les produits alimentaires « light », ou sans sucres.
Ils ont un pouvoir sucrant de 30 à 600 fois supérieur au sucre, c’est la raison pour laquelle, ils sont utilisés en très petite quantité.
Par ailleurs, leur consommation est recommandée aux consommateurs diabétiques qui souhaitent limiter leur consommation de sucre.
Quels sont les édulcorants utilisés dans vos boissons?
  • L’aspartame (E 951)
  • L’acésulfame-K (E 950)
  • Le sucralose (E 955)
  • Les glycosides de stéviol (Extrait de stevia rebaudiana)
Qu’est-ce l’extrait de stevia ?
Un nouvel édulcorant d’origine naturelle, extrait de la plante stevia.
La stevia rebaudiana est une plante originaire du Paraguay dont les feuilles sont consommées depuis plusieurs siècles en Amérique Latine pour sucrer aliments et boissons.
On peut extraire de cette plante des principes actifs – les glycosides de steviol - qui apportent le goût sucré naturellement, sans sucre ni calorie. Le pouvoir sucrant des glycosides de steviol est 200 fois supérieur à celui du sucre, tout comme l’aspartame.
Ce nouvel édulcorant a fait l’objet de plus de 25 années de recherche, non seulement sur ses propriétés technologiques mais aussi pour établir son innocuité et sa sécurité d’emploi.
Suite à un avis favorable de l’ANSES (Agence Nationale de Sécurité Sanitaire), la France a autorisé, en septembre 2009, l’utilisation d’extrait de stevia contenant au minimum 97 % de glycosides de steviol. L’autorisation Européenne a été donnée en Novembre 2011.

La stevia dans nos boissons
Les glycosides de steviol, extraits de stevia rebaudiana, viennent compléter la gamme d’édulcorants intenses utilisés dans nos boissons. Fanta still a été la première de nos boissons commercialisée en France à base d’extraits de stevia. Aujourd’hui, Sprite et Nestea contiennent également l’édulcorant extrait de stevia.
Les nouvelles recettes de ces boissons contiennent 30%* de sucres en moins.
*par rapport à la plupart des boissons rafraîchissantes sucrées.
Qu’est-ce que l’aspartame ?
L’aspartame est un édulcorant intense dont le pouvoir sucrant est 200 fois supérieur à celui du sucre. Autorisé en France depuis 20 ans, il a été soumis à plus de 200 études scientifiques d’envergure, et son innocuité a toujours été confirmée, notamment par l’AESA (Autorité Européenne de Sécurité des Aliments) dans son dernier avis de février 2011.
* Les personnes atteintes de phénylcétonurie ne doivent pas consommer d'aspartame.
Cette maladie rare empêche les individus d'assimiler correctement la phénylalanine, acide aminé présent dans certaines catégories d'aliments comme la viande, le poisson… C'est également un des composants de l'aspartame.


Quelle est la différence entre Coca-Cola et Coca-Cola zero ?
Coca-Cola zero, c’est une subtile combinaison d’ingrédients restituant le goût d’un Coca-Cola, mais avec zero sucres.
Qu’est-ce la phénylalanine ?
La phénylalanine est un acide aminé, composant de l’aspartame, que l’on retrouve naturellement dans divers aliments comme la viande. Il existe une seule contre-indication à la consommation d’aspartame, elle concerne les personnes atteintes de phénylcétonurie, maladie génétique rare (un nouveau-né sur 16 500) qui empêche les individus de métaboliser correctement l’acide aminé phénylalanine.
Source : Association Française pour le Dépistage et la Prévention des Handicaps de l’Enfant (AFDPHE)
Y a-t-il une dépendance à la caféine ?
L’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) affirme : « Il n’existe aucune évidence prouvant que la caféine exerce un quelconque effet pouvant être assimilé de près ou de loin aux effets de la drogue »
La consommation moyenne de caféine par les Français est de 249,3 mg par jour, ce qui représente l’équivalent de 4 à 5 tasses de café par jour. Les principaux aliments contributeurs sont le café et le thé avec 87,6% des apports. Au-delà de 15 mg de caféine pour 100 ml, la mention “teneur élevée en caféine” doit figurer sur l’étiquetage du produit.

Pour information, la quantité de caféine présente dans Coca-Cola, Coca-Cola light et
Coca-Cola zero reste bien inférieure à celle que l’on trouve dans une tasse de café.
Vos produits light conviennent-ils aux diabétiques ?
Oui, les produits de notre gamme de boissons gazeuses light sont soit sans sucres soit avec une très faible quantité de sucres et conviennent donc aux diabétiques.
Coca-Cola contient t-il des allergènes ?
Nos produits respectent la réglementation française en vigueur.

Si un produit contient l’un des 14 allergènes majeurs ci-dessous, sa présence est mentionnée sur l’étiquette.

Les 14 allergènes majeurs sont :                                                           
  • Céréales contenant du gluten (à savoir blé, seigle, orge, avoine, épeautre, kamut ou leurs souches hybridées) et produits à base de ces céréales
  • Crustacés et produits à base de crustacés
  • Œufs et produits à base d’œufs
  • Poissons et produits à base de poissons
  • Arachides et produits à base d’arachides
  • Soja et produits à base de soja
  • Lait et produits à base de lait (y compris le lactose).
  • Fruits à coque
  • Céleri et produits à base de céleri
  • Moutarde et produits à base de moutarde
  • Graines de sésame et produits à base de graines de sésame
  • Anhydride sulfureux et sulfites en concentrations supérieures à 10 mg/kg ou 10 mg/litre exprimées en SO2.
  • Lupin et produits à base de lupin
  • Mollusques et produits à base de mollusques
A quoi correspond la date figurant sur l’emballage de vos boissons ?
La qualité des produits et la satisfaction de nos consommateurs sont nos priorités.
Sur chacun de nos produits, vous trouverez une DLUO : Date Limite d’Utilisation Optimale. Au-delà de cette date, la qualité gustative n’est plus optimale. La mention de la DLUO est une obligation légale.
Quelle est la composition de Coca-Cola ?
Eau gazéifiée ; sucre ; colorant : caramel (E 150d) ; acidifiant : acide phosphorique ; arômes naturels (extraits végétaux), dont caféine. Sans conservateurs ajoutés. Depuis 1886.
J’ai consommé un produit après la date inscrite sur l’emballage. Est-ce grave ?
Non, ce n’est pas grave puisqu’il s’agit d’une Date Limite d’Utilisation Optimale et non pas d’une date de péremption ou date limite de consommation. Cela signifie que nos produits restent consommables sans aucun risque pour la santé.
Quel est le rôle des glucides ?
Les glucides sont la principale source d’énergie de l’organisme. Ils fournissent notamment de l’énergie pour les muscles mais aussi pour le cerveau. Grâce aux glucides rapidement assimilables qu’elles contiennent, les boissons rafraîchissantes constituent une source d’énergie immédiate tout en apportant le plaisir du rafraîchissement et le goût sucré.
On différencie les glucides simples (confiserie, sucre de table…) des glucides complexes (féculents, céréales…).

Bon à savoir : 1 gramme de glucide représente 4 Kcalories.
Coca-Cola est-il acide ?
Coca-Cola a un PH de 2.5, cela reste moins élevé que l’acidité de l’estomac. De nombreux aliments, tels que les jus de fruits, les yaourts, le beurre ainsi que les boissons gazeuses, présentent des taux d’acidité variables d’un produit à l’autre.
Qu’est-ce qu’un additif ?
Les additifs alimentaires sont des ingrédients ajoutés aux aliments pour remplir diverses fonctions visant à assurer leur conservation, maintenir ou améliorer leurs qualités sensorielles ou encore équilibrer leur composition.
Il peut s'agir de produits naturels ou de produits synthétisés.

Bon à savoir : La vitamine C, le bêta-carotène et la chlorophylle font partie des additifs ! Ils sont naturellement présents dans certains fruits et légumes.

Les additifs "E" sont-ils sûrs ?
Créés par l'Union Européenne, ces numéros codifiés ont pour but d'informer les consommateurs qu’ils ont été testés et approuvés par les autorités sanitaires (Autorité Européenne de Sécurité des Aliments et Agence Française de Sécurité Sanitaire des Aliments).

Bon à savoir : Le sigle "E" qui caractérise chaque additif correspond à "Europe" et indique que celui-ci est autorisé en Europe comme c'est le cas du caramel E150d utilisé dans Coca-Cola.

Coca-Cola Coca-Cola Light Coca-Cola Zero Fanta Sprite Nestea Minute Maid Limon & Nada Powerade Burn Chaudfontaine Vitaminwater
Espace consommateur
Observatoire du bonheur

© 2011 The Coca-Cola Company - Coca-Cola et Live Positively* sont des marques déposées de The Coca-Cola Company - *Vivez positivement