Coca-Cola s’engage depuis de nombreuses années pour apporter des solutions sur les sujets de la nutrition et de la promotion de l’activité physique.

Pour ce faire, nous sommes convaincus que le travail avec des organisations et experts est essentiel. Ceci nous permet de mieux comprendre les enjeux actuels, faire progresser les connaissances sur ces sujets clés, développer et soutenir les meilleures actions possibles.

En toute transparence, nous publions ici ces activités et leurs financements, ainsi que les soutiens apportés par la Fondation Coca-Cola à nos différents partenaires depuis 2010.

Quelques exemples de nos actions

En France, nous avons initié différents programmes de mécénat et nous sommes associés à plusieurs projets de recherche, ainsi qu’aux activités de diverses organisations. Vous pouvez consulter la liste complète ici.

Afin de mieux comprendre l’objet de ce type de financements, nous avons choisi de détailler trois d’entre eux :

• L’analyse des habitudes de consommation avec le CREDOC

Depuis près de trente ans, le Centre de Recherche pour l’Etude et l’Observation des Conditions de vie (CRÉDOC) est le spécialiste français des comportements et de la consommation alimentaires. Il mène donc périodiquement des enquêtes pour identifier, mesurer et expliquer les nouvelles tendances dans ce domaine. A ce titre, nous avons souhaité mieux comprendre les consommations de boissons des Français et avons demandé au CRÉDOC de réaliser une étude à ce sujet. Le centre de recherche a analysé en 2010 les boissons consommées par un échantillon représentatif de la population Française (2308 adultes et 1061 enfants). L’objectif : déterminer les quantités consommées, les fréquences, les modes de consommation…

Pour plus d'informations consultez notre article "Ce que boivent les français en 5 points clés"

• Le programme Le Sport Ça Me Dit au service de l’Association Unis-Cités

Depuis 2008, le programme LE SPORT ÇA ME DIT (LSCMD) accompagne les municipalités françaises dans la mise en place d’activités ludiques et gratuites à destination des jeunes. Un programme d’envergure nationale dédié aux petites comme aux grandes villes, qui initie les filles et les garçons aux valeurs du sport et créé du lien social. Soutenu par le Comité National Olympique et Sportif Français, LE SPORT ÇA ME DIT a déjà convaincu plus de 1 450 municipalités et fait bouger plus de 2 millions de jeunes en France. Son principe ? Un cube contient le matériel nécessaire à la pratique de six activités physiques telles que le tir à l’arc, le tennis ou encore le football. Son objectif ? Faire évoluer les comportements vers des modes de vie plus actifs. Le problème identifié ? Le niveau d’activité physique chez les jeunes a baissé de 40% en quelques décennies et seulement un jeune sur deux atteint le niveau d’activité physique recommandé1.

Depuis 2014, ce programme est également mis au service de l’association Unis-Cité qui aide, via le Service Civique, les jeunes « décrocheurs » de 16-17 ans à reprendre confiance en eux et en leur avenir. Par ailleurs, pour promouvoir l’activité physique auprès des personnes âgées, en situation de grande précarité ou de handicap, les volontaires animent aussi des sessions d’animation avec le cube LE SPORT ÇA ME DIT. 18 villes ont bénéficié de ce programme depuis 2014.

• Le soutien au réseau d’épiceries solidaires ANDES

La Fondation Coca-Cola a soutenu entre 2010 et 2015, l’Association Nationale de Développement des Épiceries Solidaires (ANDES)2, à hauteur de 312 510 euros. Ce mécénat a permis principalement la mise en place d’actions d’accompagnement à l’alimentation dans les épiceries solidaires du réseau. Une aide qui s’adresse à un public en difficulté économique, fragilisé ou exclu. En France, 8,7 millions de personnes vivent sous le seuil de pauvreté et sont amenées ponctuellement, voire durablement, à se nourrir dans les structures d’aide alimentaire. Le don de la Fondation Coca-Cola permet de soutenir le programme d’ateliers cuisine parents/enfants de l’ANDES, «La Compagnie des Gourmands ». Son objectif est de transmettre les principes d’une cuisine simple, peu onéreuse et saine, afin d’initier les plus jeunes à une alimentation équilibrée.

Autant d’actions qui viennent compléter nos engagements dans le domaine de la nutrition. En voici les principaux axes :

- La participation active à l’innovation et à la recherche : nous avons été l’une des premières entreprises en France à utiliser l’extrait de stévia dans le cadre de la reformulation de nos boissons Sprite et NESTEA.

La diminution des calories dans nos boissons rafraîchissantes : en France et en Europe, plus de la moitié des boissons proposées par Coca-Cola est à teneur réduite en calories ou sans calorie.

- L’offre d’un large éventail de formats pour une consommation sur mesure : des mini-canettes individuelles de 15 cl, aux bouteilles de 2 litres à partager.

- La promotion de l’activité physique : au-delà du programme LE SPORT ÇA ME DIT, nous soutenons également le programme EPODE, l’Université de Poitiers…

- Une communication responsable : nous ne menons aucune action marketing auprès des enfants de moins de 12 ans et ce, en conformité avec les engagements pris par The Coca-Cola Company dans le cadre du EU Pledge (2007 ) et de l’Unesda (2006).

A l’occasion de toutes nos collaborations, nous nous assurons que les experts avec lesquels nous travaillons conservent leur totale indépendance. En tant qu’acteur majeur du domaine de l’alimentation en France, nous considérons qu’il fait partie de nos responsabilités que de continuer à travailler avec les experts et organisations dans les domaines de la nutrition et de l’activité physique. Ceci nous permet d’être au plus proche des dernières avancées sur ces sujets, et de développer les actions les plus adaptées.

Imad Benmoussa, Président Coca-Cola France

Voir les questions les plus fréquentes ici


1 Source : Rostan F., Simon C., Ulmer Z. dir. Promouvoir l’activité physique des jeunes. Élaborer et développer un projet de type Icaps. Saint-Denis : Inpes, coll. Santé en action, 2011 : 188 pages
2 L’ANDES est habilitée par l’Etat au titre d’association nationale d’aide alimentaire.